UFR Théâtre, Paris-8, 2020

En passant

À l’Université de Paris-8, la licence d’informatique n’ouvrira pas à la rentrée 2020, faute d’enseignant·es titulaires. Qu’en sera-t-il en études théâtrales ? Aujourd’hui, pour 296h de cours/semaine assurées, 133 sont assurées par des EC titulaires (soit 44%), 15 par des ATER-moniteurs (soit 0,5%), et 148 par des vacataires (soit 50%), très inégalement répartis.

Continuer la lecture

Ouverture de la licence d’informatique : bluff de la présidence de Paris-8 ?

Communiqué de la présidence sur la licence 1 Informatique, 19 février 2020

La présidence de l’université Paris 8, en accord avec la direction de l’UFR dont dépend la licence informatique tient à informer que, contrairement à des informations qui peuvent circuler, la licence d’informatique est ouverte, comme on peut le vérifier sur Parcoursup avec une capacité de 90 places, et sera en mesure d’accueillir, comme prévu, les nouveaux bacheliers à la rentrée 2020. Celles et ceux qui feront le choix de cette formation peuvent être assurés que tous les moyens sont mis en œuvre, comme chaque année et comme pour toutes les autres formations, pour garantir l’accueil des étudiants et leur accès à l’ensemble des cours.

Continuer la lecture

Paris-8. Initiative anti-syndicale de la présidente

En passant

Paris 8 • Le droit syndical existe !

Lundi 17 février 2020

Chers collègues, chères collègues,

Notre pays connaît un mouvement social d’ampleur et notre université, comme d’autres, est en grève. Nous sommes fermement opposés à la contre-réforme des retraites et à la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR). Nous demandons le retrait de l’une et de l’autre.

Même si certains collègues et personnels ne soutiennent pas cette grève, le droit de grève existe et il doit être respecté. Ce matin, aux aurores, le piquet de grève a été démonté sur ordre de la Présidence. Les tracts, le matériel, les cafetières, les affiches, les panneaux d’affichage… tout a disparu. La grande banderole accrochée à 2m50 de hauteur a été enlevée et probablement jetée. A-t-il été demandé aux personnels de ménage (ou d’autres ?) de monter sur des chaises ou des tables, pour faire ce travail, ce qui est interdit ? Le CHSCT ne manquera pas d’être intéressé par la réponse à cette question.

De plus, le service de reprographie a interdiction totale ce jour d’éditer des tracts syndicaux et/ou politiques, alors que les syndicats ont une ligne budgétaire dédiée. Il nous a même été précisé qu’il n’y aurait pas d’édition de tracts sans vérification de leur contenu par Mme La Présidente. Des patrons qui vérifient les contenus des tracts syndicaux ? Paris 8 entrerait-elle dans l’ère de Big Brother ? Ceci est une attaque grave et une tentative inacceptable d’invisibiliser notre mobilisation, qui dure depuis le 5 décembre.

Nous sommes montés dans les bureaux de la Présidence ce matin. Tout ce beau monde étant en réunion, nous n’avons pas été reçu·es. Mme La Présidente a proposé de nous contacter dans la journée. Les syndicats de Paris 8 mobilisés se sont tenus à sa disposition sur le piquet de grève.

Le droit de grève, la liberté de se syndiquer et la liberté d’expression sont des droits garantis par la Constitution de notre pays. Tout comme le droit de grève garanti par son article 7, le Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 assure chacun·e que :

    • Art. 6 : Tout homme [toute femme] peut défendre ses droits et ses intérêts par l’action syndicale et adhérer au syndicat de son choix.
    • Art. 8 : Tout travailleur et toute travailleuse participe, par l’intermédiaire de ses délégué·es, à la détermination collective des conditions de travail ainsi qu’à la gestion des entreprises. Pour que les travailleurs et les travailleuses puissent exercer ces droits inaliénables sauf à vouloir remettre en cause notre Constitution, leur droit à l’information par leurs organisations syndicales doit être respecté intégralement.

Les organisations syndicales signataires exigent de la présidente de Paris 8 que leurs droits à l’information des personnels, leur droit à l’expression et les libertés syndicales soient respectées sans contraintes ni limitation de quelque nature que ce soit. Nous ne supporterons aucune atteinte à nos droits humains fondamentaux.

Nous appelons les personnels et les étudiant·es à rejoindre le piquet de grève pour le reconstruire et le renforcer. À demain 8h30 pour une journée, ensemble, sur notre piquet de grève !

Lundi 17 février 2020,

Ll’intersyndicale de Paris 8 en lutte : CGT FERC Sup,
Dionysoise,
FSU Snasub,
FSU Snesup,
SNPTES,
SUD Éducation,
Solidaires Étudiant·es

Continuer la lecture

« Qui sauvera la licence d’Informatique ? »

Communiqué de la CGT FercSup de l’Université de Paris-8

Acculé par le manque de moyens (surcharge de travail, épuisement  professionnel, travail empêché, impact sur la qualité de la formation, etc.), le collectif pédagogique de la licence Informatique a été contraint à une décision qui lui a arraché le cœur : suspendre la L1.

La CGT FERC Sup a été alertée tout de suite de cet acte désespéré. Car il est désespérant de se saborder lorsque les conditions de travail ne nous permettent plus de bien faire notre travail.

Des manifestations de sympathie de collègues de l’université, de syndicalistes, de l’Union Nationale CGT FERC Sup n’ont pas empêché un de nos collègues de cette Licence de tomber malade…La CGT FERC Sup a alerté le CNESER. Les représentants des organisations
syndicales qui y siègent, ont alors voté la motion qui vous été transmise par allP8 (!). La CGT P8 remercie la prise de position des élu·es qui rend visible la faillite de la logique de destruction qui est en train de gangréner l’ESR. Mais elle s’étonne toutefois de voir les instigateurs zélés de la mise en oeuvre de la politique macroniste verser des larmes de crocodile sur une situation qu’ils et elles ont eux-mêmes largement contribué à créer.La CGT FERC Sup rappelle que tout chef d’établissement doit donner les
moyens du travail. Et que ne pas le faire revient à manquer à ses obligations.Contre le sabordage à venir de nos formations, se mobiliser est plus que jamais nécessaire ! Ne lâchons rien !

CGT FERC Sup,

St Denis, le 8 février 2020

Osons la CGT ! –  Permanence mercredi 12h30-15h en A0171 – cgt@univ-paris8.fr

Continuer la lecture

Non-ouverture de la licence d’informatique Paris-8 : réponse de la présidence de l’Université

En passant

Que veut dire la réponse que la présidence de Paris-8 fait à la non-ouverture de la licence d’informatique à la rentrée 2020 ?

Pour mémoire,le 4 février dernier, l‘équipe pédagogique décide de ne pas ouvrir la licence à la rentrée prochaine faute de personnel pour s’acquitter des missions, équipe qui a reçu le soutien unanime du CNESER le lendemain. Ci-dessous la réponse faite ce jour par la présidence de l’Université de Paris-8 ?

Continuer la lecture

Le CNESER soutient le Département d’informatique de Paris-8

En passant

Suite à la décision du Département d’informatique de l’Université de Paris-8 de ne pas ouvrir la licence en 2020

CNESER en CP du 5 février 2020
MOTION ADOPTÉE À L’UNANIMITÉ DES 21 VOIX  

https://www.flickr.com/photos/twm_news/27326269001/in/photolist-HCJgJZ-8TPawa-8TPbqR-HBVuLf-247sESN-MHn7vN-fq18wE-TAt8LD-V8zEZq-baopPn-2dPwqob-R73A1P-9Pyp6J-aAtQ7A-2eAv7Px-dRvFYq-KkQrHH-dHqzgx-eX4TSz-25yUM3e-SNdcjb-MYBEyf-5aEAjy-yDt3bL-25UZgJq-RJdVow-t5bL3U-QwY4LZ-UHWXFR-yTMQom-gjybdX-2i4hxoY-gjxubU-5FytjL-fpNg6t-AKRtz5-RP1HJz-Un9EFm-55EDQ1-M1MrdQ-HEcr4U-2eL8TqU-8ptvCs-2fQnj2X-HtJGy3-2hCJjM8-b8SQmD-V2gY75-8S6FyS-82Z2xC

Dégâts subi par Sa Majesté Broke à la bataille du Jutland, juin 1916 (fonds: Tyne & Wear Archives & Museums)

Le CNESER soutient la démarche et les efforts réalisés par l’université de Paris 8 pour continuer d’exercer sa mission de service public d’enseignement supérieur et de recherche, dans un contexte de très forte pression démographique et une insuffisance de dotation récurrente de l’État.

Le CNESER insiste sur la nécessité de poursuivre et d’amplifier l’accompagnement budgétaire pérenne de l’État pour dégeler et ouvrir de nouveaux postes de titulaires (en particulier en L1 pour diminuer les effectifs en TD et aussi à l’IUT de Tremblay), améliorer les conditions d’étude et de travail et maintenir la qualité de l’enseignement.

Le maintien d’une université de qualité est essentiel pour le département de Seine-Saint-Denis et le CNESER ne saurait accepter sa mise en danger.
Continuer la lecture

La licence d’informatique de Paris-8 n’ouvrira pas l’an prochain

En passant

Motion du Conseil des enseignant·es de la licence informatique, 4 février 2020

À l’Université Paris 8, le Collectf des enseignant·es de la licence informatique1 s’est réuni le 4 février 2020 et a pris la décision de ne pas ouvrir la première année de licence à la rentrée 2020.

https://www.flickr.com/photos/124172291@N07/27727436508/in/photolist-JfbmS9-ypaxnv-2ieEMyJ-26i78GX-FAk2H-2eWhzz2-2drRpc7-wSaDVk-qf5EA-2ik84ee-4Y36gN-2gyM6No-23rfC7K-4y5APV-qoot6P-Jtttuu-8MZRK1-5bL5u6-2hci248-yqURQP-H2Q1MM-24NCBgZ-4qAuPr-2gQwMfo-2hMJbHe-sFF6Wa-2gAa9PJ-eFzN6-2gVEfRr-8yAByC-2hNBtX3-NazcJV-LNrZ3H-VMk8um-nsUzZo-JomJnp-Jqjvv9-rT9P9F-7szLEq-dL6yFv-2hE1QPV-nf7jE-6Jr6PK-XHxgKF-24cYDWB-bFGhuP-2age3K-d2rRG-euKPsT-dwBk5Z

La femme qui pleure, de Serena Carone (Photo: Christian Lemaäe, 2018)

Cette décision, lourde de conséquences et difficile à prendre, est la conclusion inévitable d’une situation catastrophique. Depuis des années, l’équipe pédagogique n’est plus en mesure d’assurer correctement sa mission de service public d’enseignement supérieur. Les groupes d’étudiant·es sont de plus en plus surchargés alors que le nombre d’enseignant·es diminue (non-remplacement des départs en retraite, etc).

Cela fait plusieurs années que les séances de travaux pratiques ne sont plus assurées en demi-groupe comme c’est censé être le cas, que chaque cours de première et deuxième année est amputé d’une dizaine d’heures, que plus aucune option n’est ouverte en troisième année, et depuis l’an dernier, des cours obligatoires de deuxième année ne sont plus dispensés. Tout cela malgré une équipe pédagogique dévouée qui assurait jusque là en moyenne une centaine d’heures de service complémentaire (au-delà du service réglementaire de 192h) par enseignant·e titulaire, en plus du recrutement de plusieurs chargé·es de cours vacataires.

Crying teachers, by gradyjamielee, 2015

La situation n’est plus tenable, et il ne serait pas correct d’accueillir dans ces conditions de jeunes étudiant·es en demande légitime d’une formation de qualité : celle-là même que nous voudrions pouvoir leur offrir, celle pour laquelle nous avons choisi d’exercer ce métier.

Continuer la lecture

  1. instance créée par le conseil de l’UFR MITSIC du 19 novembre 2019 pour s’occuper de la licence informatique, et regroupant l’ensemble des enseignant·es intervenant dans la licence, quelque soit leur statut, y compris les étudiant·es tuteurices. []