Agrégation du supérieur: péché capital ou grande porte du recrutement universitaire?

Répartition des candidatures par année de soutenance de la thèse

Répartition des candidatures par année de soutenance de la thèse

Faut-il supprimer l’agrégation du supérieur? Un blog qui y est favorable propose une série de billets intéressants sur ce concours universitaire. Concours national sur dossier et examen oral, il permet l’accession au grade de professeur de universités pour les  titulaires d’un doctorat ou d’une habilitation à diriger les recherches en droit, économie et en gestion. A l’occasion de la publication du décret sur les personnels enseignants-chercheurs en septembre 2014, l’agrégation se trouve placée en concurrence toute relative avec le recrutement opérant dans les autres sections universitaires; cette concurrence est toute relative, puisqu’une majorité des postes ouverts au concours de professeurs des universités doit revenir à l’agrégation. Le débat autour de la suppression de ce concours invite à réfléchir à nouveaux frais sur l’ensemble des procédures de recrutement en œuvre à l’Université.

Lire la suite