La parole des collègues

Voparoleus avez déjà remarqué comment, en réunion, en séminaire, ou même en cours, la parole et son temps se trouvent in fine très inégalement distribuée, entre hommes, femmes, seniors, collègues au statut moins établi. Tel collègue est brutalement interrompu; telle autre se voit expliquer ce qu’elle pense véritablement. S’agit-il d' »incivilités cognitives », pour reprendre le terme de Judith Lazar? Une interprétation en termes de genre peut aussi en être proposée. Lire la suite

Égalité professionnelle femmes-hommes dans la fonction publique : appel à témoignages

rfDans le cadre d’une mission relative à l’égalité professionnelle F-H dans la fonction publique, une enquête a été confiée par la ministre à la députée Françoise Descamps-Crosnier.

« La rémunération des femmes dans le secteur public apparaît inférieure de 19 % à celle des hommes. Cette différence, moins importante que dans le secteur privé, demeure trop élevée », souligne le ministère de la Fonction publique, qui lance en octobre 2016 un appel à témoignages pour mieux connaître et mieux lutter contre les inégalités liées au genre.

Les agent.e.s peuvent témoigner en remplissant un formulaire en ligne disponible sur le site du ministère, de manière anonyme si souhaité.

Parmi les questions posées : « avez-vous personnellement constaté une différence de rémunération entre les femmes et les hommes dans la fonction publique à même niveau de responsabilités ? » Un espace libre de témoignage est également disponible.

Des nouvelles de la mission Parité

presidents_universite

Proportions d’hommes et de femmes présidents et présidentes d’Université (2008, 2011, 2015) (@MENESR, 2016)

La mission Parité n’est pas morte: bonne nouvelle!

Elle vient de rédiger deux petites notes ou « rapports »,  au graphisme assez différent et au propos léger.

Sachons-le:

  • L’objectif de la parité, c’est 50% d’hommes à barbe et de femmes à jupe. Quant aux salaires, on pourra revenir au XXIIe siècle.
  • Il n’est pas possible aujourd’hui d’avoir une situation comparée dans le temps, entre hier et aujourd’hui, pour ce qui touche à la parité; toutefois, grâce à l’action de la mission, à l’avenir ce sera possible. Soyons précis: on peut comparer l’avant et l’après de la loi sur l’enseignement supérieur du 22 juillet 2013 pour les compositions des instances. Le MInistère sait-il qu’il peut faire appel à des historien-ne-s ou des sociologues pour ce type d’analyse?
  • En revanche, une rapide comparaison de la discrimination sexiste en Europe établit les tristes recors de la France en la matière. Reste à savoir ce qu’il en est des autres formes de discrimination. Rendez-vous à la fin de l’histoire.

L’actualité de la mission Parité et lutte contre les discriminations, c’est ici.

Les rapports: