Suivi de carrière: suite – et fin?

À la suite des motions des sections 17 et 72, les sectons 04, 18, 22 et 24 expriment leur refus de donner leur avis sur les dossiers de carrières.

« Le 11 février 2016, la Section 04 du CNU a voté, à l’unanimité, le refus de la mise en place du suivi de carrière. Une circulaire du 11 octobre 2016 a apporté quelques modifications à la procédure, sans répondre toutefois aux préoccupations qui avaient été exprimées : le flou qui entoure les finalités n’a pas été levé et la procédure ne satisfait pas aux critères de volontariat et de confidentialité. La Section 04 considère qu’une telle procédure n’a pas de raison d’être, du fait des multiples évaluations auxquelles sont soumis les enseignants-chercheurs, et craint que les « mesures d’accompagnement RH » n’aillent dans le sens d’une individualisation accrue des conditions d’exercice du métier d’universitaire et des rémunérations. Nous maintenons dès lors notre opposition à la mise en place du suivi de carrière et nous ne procéderons pas à l’examen des dossiers qui pourraient nous être soumis cette année dans ce cadre. Nous invitons nos collègues relevant de la section 04 à ne pas déposer de dossier »

Motion votée à l’unanimité moins une voix, le 7 février 2017. Lire la suite

Suivi de carrière: voie sans issue? Motions des sections 17 et 72

votingLes sections 17 et 72 du Conseil national des universités viennent de refuser massivement la mise en œuvre de la procédure de suivi de carrière, que le Ministère voudrait étendre à l’ensemble des enseignants-chercheurs, non sans active résistance des élus de la CP-CNU.

Ces décisions portant sur une mesure administrative dont les attendus sont loin d’être limpides, fait l’objet de commentaires critiques émanant de syndicats ou d’associations.
Pour mémoire, petite chronologie récente des discussions autour du dossier « Suivi de carrière » au sein du Conseil national des universités et à ses marges.

Lire la suite