Confinée libérée. Édition du week-end 4-5 avril 2020

Édition du WE. Samedi 4 avril 2020 – en partenariat avec Université ouverte

 

  • Éditorial. Dix jours de confinement – édito #1 de la Confinée Libérée
    Retour sur un peu plus d’une semaine d’analyses et de propositions, du jeudi 26 mars au jeudi 2 avril 2020.

Quel est le sens d’une recherche publique assignée à rechercher… des financements ? Nous voulons des financements pérennes pour assurer à tou·tes de bonnes conditions de travail, d’étude et de vie, pas des postes précaires et des projets ANR !

Le confinement creuse (encore) les inégalités de genre dans les carrières des enseignant·es-chercheur·ses et des chercheur·ses. En continuant le travail de mobilisation, même en temps de confinement, nous refusons ces logiques et nous nous tenons prêt·es pour la suite.

Plus de 300 000 étudiant·es étrangèr·es sont venu·es étudier dans une université française cette année. Si le confinement a approfondi et révélé de nombreuses inégalités dans la société française, celles-ci sont d’autant plus flagrantes dans le cas des étudiant·es étrangèr·es, qui vivent déjà d’ordinaire dans une grande précarité économique et juridique. Force est de constater que l’épidémie de COVID-19 et les règles du confinement mises en place durant ces deux dernières semaines ont provoqué un durcissement accru des conditions de vie des étudiant·es étrangèr·es. Continuer la lecture

COVID-19. Veille sur les facilités offertes par les éditeurs

Covid-19 : recensement des facilités offertes par les éditeurs du fait de la pandémie, par le consortium COUPERIN

  • Dernière Modification: vendredi 3 avril 2020

Nous souhaitons pouvoir relayer les initiatives des éditeurs pour aider le monde académique, et la population en général, à faire face aux conséquences de la crise sanitaire actuelle. Ce recueil d’initiatives peut également avoir un caractère incitatif auprès d’autres éditeurs.

Le reccueil est mis à jour régulièrement à partir des informations communiquées par nos correspondants (fournisseurs, négociateurs, autres…) dernière mise à jour : 3 avril, 12h. N’hésitez pas à communiquer sur des initiatives non signalées ou signaler une erreur ou un complément d’information à : negociations@couperin.org

Lien : Covid-19 : recensement des facilités offertes par les éditeurs du fait de la pandémie, par Couperin, printemps 2020

 

Comment évaluer les étudiant·es confiné·es ? Enquête et propositions

  • par un collectif d’étudiant·es et d’enseignant·es

La question de l’évaluation est centrale dans les cursus étudiants et dans la vie d’une université. Le confinement déstabilise les enseignements, mais rend également caduques les modalités d’évaluation des connaissances, et donc de validation des modules, unités d’enseignement (UE) et diplômes.Pourtant, la situation de confinement pose de nombreux problèmes, de la tenue d’enseignement à distances à celles de celui de l’accès des étudiant·es à un équipement et une connexion adaptés1

À partir d’un travail initial entre étudiant·e·s et enseignant·e·s de l’Université de Strasbourg, un collectif d’enseignant·es et d’étudiant·es animé par Julien Gossa se propose de recenser les situations et les propositions dans les universités françaises, en vue de mener à bien la séquence critique d’examens qui doit bientôt s’ouvrir.

Ce collectif interroge ainsi les principes généraux d’évaluation, en s’interrogeant sur l’autorité la plus à même de décider, notamment en cas de suspension effective des instances2.

Pour enrichir ce document, le collectif réuni par Julien Gossa souhaite collecter :

  • les observations et proposition de modifications ;
  • des témoignages concrets d’étudiant·e·s et enseignant·e·s.
Pour participer à cette action, vous pouvez renseigner l’enquête suivante :
https://framaforms.org/enquete-sur-les-evaluations-confinees-1585741433

Les résultats seront actualisés en temps réel sur le site suivant :

  1. Voir par exemple, sur Academia; Mathieu s’inquiète de la (dis-)continuité pédagogique, 26 mars 2020 ;  ou La continuité pédagogique, à toutes forces ? Enquête auprès des étudiant·es en sociologie de Grenoble, 27 mars 2020 – mais aussi tous les textes tagués par Continuité pédagogique. []
  2. Voir « Il n’est pas besoin de beaucoup de mots » : dérogations à tout va dans les universités, 28 mars 2020 []

Allô précaire confiné∙e ? Une ligne téléphonique, un Tumblr

Depuis que le confinement a commencé, la situation des précaires de l’ESR ne s’est pas améliorée ! Désormais isolé-es non seulement dans nos départements et nos laboratoires, mais aussi dans nos domiciles… il est devenu encore plus difficile d’échanger sur nos situations.

Sous l’appel « Allô précaire confiné·e ? », les collectifs réunis en AG nationale (27/03) souhaitent maintenir le contact et recueillir des témoignages de précaires sur le vécu du confinement, ses incertitudes financières, les injonctions au télé-travail et ses conditions. Nous disposons de deux outils :

Plus d’information sur le site des Précaires de l’ESR de Rouen

Face au COVID-19, donnez un accès libre aux publications scientifiques : une pétition

Ouverture des banques de données bibliographiques ! La crise actuelle créée par le COVID-19 nous impose de remanier nos habitudes pour maintenir les activités dans une situation difficile. Notre pétition demande le libre accès provisoire à un outil crucial pour comprendre la situation actuelle et penser l’avenir : les grandes bases bibliographiques d’articles scientifiques payants. En signant cette pétition, vous nous aiderez à demander l’ouverture transitoire des bases de données des éditeurs internationaux.

Pétition:          https://freeaccesstoscience.wesign.it/en;
https://www.flickr.com/photos/maryfitzgerald_ladyoftheflowers/8208766958/in/photolist-dvo5qN-DgQaDi-JRHztW-MNREUk-dqy6sV-6vYqKk-hs3Zn3-e6kMmg-p4uDPC-oaQ1Xi-pdmsMD-aTnE9i-8vVspd-Cy2kWv-gaVptP-L2ERin-aVP1bZ-NnpQGz-9arHXH-RNizsf-6GDAby-gCqovv-9r9J2W-7TvwYE-8Er537-6oJM5R-FKZYGw-FXEhHh-23wkrr7-2fFhxY-HLVPRt-5xYxH5-dTctCx-75xYwS-4ZcojV-2U7iMq-2XUSwK-8ToXT2-bjN3j-DURhCz-HCN7Lm-cUcke1-rgvgSP-dgGCHz-ock9kH-nY7PsC-AYmEth-3a1Nfx-usszUU-2nfsXU

Library, by Joey Fitzgerald, 2012

La crise actuelle créée par le COVID-19 nous impose de remanier nos habitudes pour maintenir les activités dans une situation difficile. Cette pétition demande le libre accès provisoire à un outil crucial pour comprendre la situation actuelle et penser l’avenir : les grandes bases bibliographiques d’articles scientifiques payants.

Des services de streaming, de contenu pour adulte ou des plateformes de jeu ont été rendus gratuits pour soutenir le moral des populations, notamment celles qui sont confinées. Les gouvernements investissent massivement des capitaux pour soutenir l’économie. Pour la continuité de la recherche scientifique, pour aider les décideurs et les journalistes à mieux comprendre les enjeux actuels, c’est à ce jour l’accès aux données qui est limitant…

Continuer la lecture

La colère ne passe pas

Et puis… la colère, et puis …la peur

« En lisant le texte de mon collègue Sébastien, je me demande comment il fait et comment font mes collègues enseignant·es à la fac qui ont beaucoup de cours à donner ce semestre. Par chance, mon semestre est chargé en automne, mais beaucoup moins au printemps.

Et je n’ai pas d’enfants. Nous accueillons chez nous à la maison un demandeur d’asile, mais il est majeur, autonome et est surtout une aide… Il nous fait souvent à manger, il nous aide dans les tâches ménagères et aide mon compagnon à terminer les petits travaux qui restent à faire dans notre nouvel appartement.

Malgré ma situation décidément privilégiée, je n’arrête pas. Il y a des étudiant·es étrangèr·es dont je m’occupe en tant que responsable du master international que je dirige et qui sont en difficulté.

Promotion 2018-2019, étudiant·es du Master IDS (Grenoble)

Cela m’a pris beaucoup de temps. Mais en réalité, ce n’est pas vraiment cela qui me prend plus de temps. Et ce n’est pas cela qui m’empêche d’avoir du temps et de l’énergie. C’est la multiplication des mails de gestion administrative de la crise. Et ce sont des pensées qui trottent dans la tête, en ces temps bien étranges. Car, comme me l’a dit hier une collègue, on voit tellement clairement avec cette crise qu’on a tout un arsenal prêt pour une guerre, la « vraie guerre », pas celle contre l’ « ennemi invisible » de Macron… On a une armée et des soldats, des bombes, on a mis en place des tactiques et des stratégies… Mais rien pour contrer ce virus, dont son émergence était tout de même « annoncée », comme le dit si bien le microbiologiste Sansonetti; on est complètement démuni·es. Seule solution : le confinement. Seule solution car il n’y a pas de tests de dépistages, il n’y a pas de masques et il n’y a pas assez de lits dans nos hôpitaux, que les gouvernements successifs ont démantelé, brique par brique.

Et la colère monte, en pensant à cela. C’est cette colère qui m’empêche de me concentrer. Et qui me pousse à faire ce que fais en temps « normaux », mais ce travail prend désormais plus de temps car aux thèmes habituels s’ajoutent ceux liées à la crise sanitaire : prendre et archiver des infos, les partager. En « temps normaux », je fais ce travail sur mes thèmes de recherche: migrations, réfugiés et frontières. Mais désormais s’ajoutent à cela des infos sur ce virus et cette crise sanitaire, pour que l’info critique puisse circuler. Alors je trie l’info, je la mets sur mon réseau social préféré et sur lequel j’archive des infos depuis des années : seenthis.net. Et en plus, je partage l’info avec celleux qui m’ont dit vouloir se tenir informé·es par des canaux autres que ceux gouvernementaux ou des médias mainstream.

Continuer la lecture

#StayAtHome from abroad

Sur un tweet de @Emily_Lykos, 13 mars et jours suivants

National Emergency Library : bibliothèque accessible gratuitement

National Emergency Library

Announçant the National Emergency Library, une collection de livres et soutient l’enseignement à distance d’urgence, les activités de recherche, les études indépantes et la stimulation intellectuelle tant que les universités, les centres de formation et les bibliothèques sont fermées, et jusqu’au 30 juin 2020.
Chaque lecteur ou lectrice, après avoir créé son compte, peut emprunter jusqu’à 10 livres par période de 14 jours.

Confinement étudiant, quelle est ta situation ?

  • par l’Alternative

https://www.flickr.com/photos/jessicadoffing/16395033026/in/photolist-qYLQ8d-2iAqX5q-JAMm5j-DAFeRR-FEdmJ-2hQrj31-2in2v9W-pvgMu3-GBa87E-2hyEa6X-LSaBVG-boQpfr-9tJdk3-vAv9Jh-SPWDM1-9XJSEX-QzCNSD-uLYDA-79UQp6-4MW6uk-4K4vFy-F25xF-6BQ88Q-4TDmTK-6sNiMH-9dH8eh-2iEux8p-Mmng8W-pQeY96-nBvLfh-7gsah4-3PpTz2-yKrn3F-YThmVy-3VsV6L-92kRRW-nh3SPA-EDtFi3-E3ZqsJ-5AfYRn-BYSfXD-koYGvt-BtWLur-6FM8nR-BzWaUX-CxkhBv-qDFyNf-udr1gf-yztLbr-QBwEPM

Hi, how are you [Austin], by Jessica, 2015

Suite aux annonces successives du Gouvernement et du Président Emmanuel Macron depuis le 12/03, des mesures ont été mises en place afin d’endiguer la crise sanitaire nationale liée au coronavirus.

Outre le report des concours et examens nationaux, les établissements post-bac ont également été fermés précipitamment, laissant les étudiant.e.s dans une situation compliquée vis-à-vis du suivi de leurs enseignements.

Afin de pouvoir avoir une vision d’ensemble de la situation des étudiant.e.s sur le plan financier, pédagogique et psychologique, l’Alternative, organisation étudiante nationale représentative des étudiant.e.s, te propose de répondre à ce questionnaire.

Lien vers le QUESTIONNAIRE

Les résultats à ce questionnaire permettront de défendre tes droits étudiant.e.s. Les revendications concernant des mesures supplémentaires afin de palier à la situation sanitaire et sociale des étudiant.e.s seront donc appuyées par ces résultats.

L’Alternative
Contact Étudiant.e.s en difficulté : questions.confinement.etudiant@gmail.com
Contact Presse : alternative.esr@gmail.com