#DeleteAcademiaEdu: un plaidoyer pour les archives ouvertes à but non lucratif

Le 24 janvier 2017, Sarah E. Bond, historienne de la Méditerranée médiévale, fait paraître un texte sur Academia.edu sur son blog « History From Below. Musings on Daily Life in the Ancient and Early Medieval Mediterranean » By. Elle en a accepté la traduction et sa publication sur academia.hypotheses.org.Traduction: Christelle Rabier

Capture d'écran d'Academia.edu

Capture d’écran d’Academia.edu

Ma matinée a été épouvantable : j’ai essayé de lire et de répondre à l’agitation causée par la colonne que j’ai publiée cette semaine sur Forbes, qui suggère aux universitaires de retirer leur travaux de la plateforme marchande Academia.edu.  Je ne suis ni la première et ne serai pas la dernière chercheuse à suggérer aux membres de la communauté universitaire de faire cette démarche, et aussi me semble-t-il utile de rappeler quelques éléments de l’historiographie de ce débat, mon argumentaire à l’encontre de cette plateforme marchande, les alternatives qui existent, avant de conclure pour un appel à passer à l’action, suivant ainsi l’ordre des opérations qui suivent généralement les historiennes).

Lire la suite