Censier en grève – 1986-2006

 

Censier en grève – 1986

Manifestation étudiante à la mémoire de Malik Oussekine, mort durant les grèves en raison de violences policières aggravées, 10 décembre 1986.

Un film collectif réalisé par les étudiants en cinéma au DERCAV à Paris 3 – Sorbonne nouvelle en 1986 ; les étudiants se mobilisent contre la loi Devaquet qui propose notamment de sélectionner les étudiants à l’entrée des universités, et de mettre celles-ci en concurrence. Très contesté en novembre et décembre 1986 lors d’un mouvement étudiant et lycéen qui est notamment marqué par la mort de Malik Oussekine, le projet a été retiré le 8 décembre 1986.

Mis en ligne par Frédérique Lagny

À mettre en regard avec
Loin des censier battus

Élaboré à l’initiative de la section CNT de la faculté de Censier, ce livre est constitué des témoignages des étudiants, enseignants et personnel administratif, d’orientations politiques et syndicales diverses, qui menèrent le mouvement anti-CPE du printemps 2006 à l’université de Paris III-Censier et contribuèrent, à leur place, à faire échec au projet concocté par Chirac, Villepin et Sarkozy (qui en revendiqua la paternité avant de le renier).

Chemin faisant, ils s’interrogent sur le rôle des « grands » syndicats dans le mouvement, rappellent l’importance des « blocages » dans le lancement de la grève et dans son déroulement, et s’essaient à un premier bilan d’un mouvement qui, parti dans une indifférence presque générale, gagna lycées et facultés, de proche en proche, jusqu’à faire descendre, le 28 mars 2006, près de trois millions de personnes dans les rues.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.