La revue Zilzel bloque la diffusion numérique de ses articles

Communiqué du Comité de rédaction de Zilsel dans Zilsel 2020/grève,

Alors que nous achevions la septième livraison de Zilsel à paraître fin février, la France connaît un mouvement de contestation d’une rare ampleur, provoqué par plusieurs réformes menées tambour battant par le gouvernement du président Macron. Ces réformes visent notamment le système d’assurance-chômage, le mode de financement des retraites, les structures éducatives et les programmes scolaires, le système des hôpitaux publics, ou encore le monde de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR).

En tant que revue de sciences humaines et sociales (SHS), Zilsel est directement concernée par le projet de réforme de l’organisation de l’ESR que le gouvernement souhaite intensifier à travers une « Loi de programmation pluriannuelle de la recherche » (LPPR). Son équipe de rédaction s’inquiète tout particulièrement des tendances que cette loi promet d’aggraver dans un avenir très proche : précarisation accrue des personnels, dépossession des instances de décision et d’orientation, mise en concurrence déraisonnée des équipes et des individus, appuyée sur des modes d’évaluation primaires. Si ces orientations sont promues par la présidence du CNRS à travers une référence aussi inquiétante qu’erronée au « darwinisme », il est au contraire certain qu’elles visent à aligner l’ESR français sur les modalités déjà en place au pays de Darwin et dans la majorité des systèmes de recherche à l’échelon mondial1.

Face à cette offensive, les chercheur·ses, enseignant·e·s et technicien·ne·s de l’ESR se sont massivement mobilisé·e·s et ont multiplié les formes d’action (lors des manifestations nationales, bien sûr, mais aussi en interrompant leurs activités d’enseignement et de recherche).

À l’instar de la revue Genèses, dont le comité éditorial s’est déclaré en grève le 6 janvier, de nombreuses revues de SHS ont nourri ce mouvement de contestation, en cessant leurs activités ou bien en déclarant consacrer l’essentiel de leurs ressources à la critique et à la lutte politiques. Les discussions menées au sein de l’équipe de rédaction de Zilsel ont rapidement permis d’acter sa participation à ce mouvement. L’organisation collective de la revue en prend acte à partir d’aujourd’hui, en conformité avec les orientations et principes décidés par son comité de rédaction, et ce pendant toute la durée de la lutte contre les projets actuels du gouvernement, tous secteurs confondus.

5 Si nous achevons le numéro 7 et poursuivons la préparation des prochains numéros en assumant un ralentissement et un report de leur publication, pour que chaque membre de la rédaction puisse se mobiliser, nous avons décidé de compléter cet engagement par une interruption de la commercialisation des numéros parus sur la plateforme Cairn.info. Ce n’est donc pas au niveau de l’édition scientifique que nous bloquons, mais à celui, stratégique, de la diffusion. Nous souhaitons ainsi prolonger l’action menée par les collègues d’OpenEdition, qui ont suspendu durant une journée l’accès aux contenus de la plateforme et continuent de se mobiliser pour faire valoir leurs droits. Cette action aura permis de souligner le travail injustement invisibilisé des travailleur·ses du numérique et de mettre l’accent sur le caractère non automatique du maintien de nos infrastructures éditoriales ((https://blogs.mediapart.fr/community-managers-en-greve/blog/150120/travailleuses-et-travailleurs-du-numerique-bloquez-et-occupez-vos-plateformes)), qui sont aussi des espaces d’autonomie savante (enfin, qui peuvent l’être). En lieu et place des articles proposés par notre revue, nous plaçons ici ce texte court d’explication, auquel s’ajoute une sélection d’articles en accès libre, regroupés dans un numéro « en grève ». Ces textes nous paraissent utiles à la réflexion dans les circonstances que nous subissons, tant dans l’appréhension des menaces pesant sur l’autonomie de nos milieux, que dans la défense et l’illustration d’une autre façon de faire vivre les communautés scientifiques.

Mis en ligne sur Cairn.info le 18/01/2020

  1. Voir le numéro spécial de Social Anthropology : « Politics of precarity: Neoliberal academia under austerity measures and authoritarian threat », vol. 57, n° 2, 2019, https://onlinelibrary.wiley.com/loi/14698676/year/2019. []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.