« Le personnel est académique ». Pour une subversion féministe de l’université, de la pédagogie à l’institution

Un article paru dans la revue Genre, sexualités & sociétés se propose de revenir sur trois formes de subversion féministe de l’université.

“Si le travail domestique n’est pas réellement pris en considération dans les sociétés marchandes, il importe de ne pas oublier que c’est dans celles-ci que  s’inscrivent les universités, même si elles sont perçues comme des lieux scolastiques.”

 

Pour lire l’article de Vanina Mozziconacci, « « Le personnel est académique ».
Pour une subversion féministe de l’université, de la pédagogie à l’institution », Genre, sexualité & société [En ligne], 22 | 2019, mis en ligne le 16 décembre 2019, consulté le 18 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/gss/5897 ; DOI : 10.4000/gss.5897



Citer ce billet
Christelle Rabier (2019, 18 décembre). « Le personnel est académique ». Pour une subversion féministe de l’université, de la pédagogie à l’institution. Academia. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ahns

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.