Expériences des discriminations, du bizutage et des violences sexuelles par les étudiant·es. Rapport sur la situation à l’Université Paris-Dauphine

Suite au mouvement Me Too, l’Université Paris-Dauphine a mis en place une cellule de veille sur les discriminations, le bizutage et les violences sexuelles. Cette cellule a pour mission de prévenir les discriminations et violences et de les sanctionner quand elles sont constatées. Dans ce cadre, une enquête par questionnaire a été réalisée auprès de l’ensemble des étudiant·es de l’Université Paris-Dauphine entre mars et avril 2018.

Lire la suite:  https://ritme.hypotheses.org/9675

Pour télécharger le rapport de Céline Bessière, Alban Jacquemart et Océane Perona (avec Luna Fablet, Fantine Lavabre, Matthieu Lelong, Léana Schweitzer, Julien Talledo) : ici.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.