Manifestations étudiantes en soutien à Gaza: les Nations Unies s’alarment pour la liberté d’expression

Guerre à Gaza : la liberté d’expression en question dans un contexte de répression sur des campus universitaires

Aux États-Unis, des universités sont accusées de réprimer les étudiants qui protestent contre la guerre d’Israël à Gaza, braquant les projecteurs sur la question de la liberté d’expression dans le monde entier, selon une experte indépendante des droits humains de l’ONU, Irene Khan.

Extraits. La crise de Gaza est en train de devenir une véritable crise mondiale de la liberté d’expression », a déclaré Mme Khan, Rapporteure spéciale des Nations Unies sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression. « Cela aura d’énormes répercussions pendant longtemps ». […]

Lors d’un entretien exclusif à ONU Info, l’experte a soutenu que la manière dont la liberté académique est restreinte aux États-Unis porte atteinte aux droits des personnes à manifester contre la guerre et l’occupation en cours, y compris sur les campus des université d”élite de l’Ivy League telles que les universités de Columbia, Harvard et Yale. […]

Irene Khan, Rapporteure spéciale des Nations Unies sur la liberté d'expression et d'opinion.

Irene Khan, Rapporteure spéciale des Nations Unies sur la liberté d’expression et d’opinion.

Soulignant la montée inquiétante des discours de haine de part et d’autre des manifestations, Mme Khan a néanmoins déclaré que les gens devaient être autorisés à exprimer leurs opinions politiques. […] L’antisémitisme et l’islamophobie doivent être interdits, et les discours de haine violent le droit international, a précisé la défenseure de la liberté d’expression.

« Mais nous ne devons pas confondre cela avec la critique d’Israël en tant qu’entité politique, en tant qu’État », a-t-elle pointé. « Critiquer Israël est parfaitement légitime au regard du droit international ».

Pour lire l’intégralité de l’article



Citer ce billet
L'équipe des rédacteurs d'Academia (2024, 1 mai). Manifestations étudiantes en soutien à Gaza: les Nations Unies s’alarment pour la liberté d’expression. Academia. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/10sn7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.