L’évaporation académique

En ce printemps encore frisquet, lévaporation, ou la non-candidature des qualifié.e.s par le Conseil national des universités. Après l’analyse d’Emmanuelle Picard pour les sections 21 et 22, analyse par Baptiste Coulmont.

http://coulmont.com/blog/2013/03/01/evaporation/

Le billet donne aussi des lients vers des textes plus anciens, mais non moins intéressant:

http://coulmont.com/blog/2009/10/25/retour-sur-sociologie/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.