Se protéger et protéger les autres sur le terrain : un vade-mecum

Que faire face aux violences sexistes et sexuelles sur le terrain ? Comment se protéger? Comment imposer ses propres limites et respecter celles des enquêté·es ? La revue Critique Internationale publie dans son numéro 100 un article de Marielle Debos intitulé « Genre, sécurité et éthique : Vade-mecum pour l’enquête de terrain ». Le texte est une invitation à réfléchir en féministe à la protection de soi et des autres sur le terrain ainsi qu’à l’éthique dans les relations d’enquête.À propos des violences sexistes et sexuelles sur le terrain, l’autrice identifie deux écueils : le déni collectif des difficultés rencontrées et les injonctions paternalistes à la prudence. Comment parler des agressions et violences subies par les femmes et les chercheur·ses minoritaires sans les décourager de mener des enquêtes difficiles ? Comment en parler sans susciter une fascination malsaine pour les violences subies par les femmes ? C’est à ces questions que tente de répondre l’article.

https://www.flickr.com/photos/131880272@N06/42525512352/in/photolist-27MQnfQ-xCTFhA-xD2U1z-s6E2zZ-MPPtBH-UpMvpJ-xD3BHc-UpLv8J-yiqaxR-yyZby5-GT3Z4j-2aFk79u-xCUBNE-26f6J1g-293tWDr-BTYK4F-TFtkx3-23Rm69J-PUDyLf-K4FQSU-27XLBny-23tTKjb-FHyUsA-GzGCBM-rSDe2q-MGjjrJ-TH3bkQ-FbVjUt-TFtydy-TFtBom-NBhHaJ-Vshuqf-24Ep1t6-EHFWC6-231w2Zg-Qwipi5-TsmVT8-rEM1vU-CddNcS-FTrDph-tzekv5-yzWaVe-sNRVt5-Pua7aJ-rB2kSj-Nr5xLc-xDY6DS-yijpju-yzVgq4-yikd7h

Echinopsis huascha syn Trichocereus huascha Red Torch Cactus, Huntington Desert Garden. Crédit: cultivar413, 2018

Marielle Debos revient tout d’abord sur ses premiers terrains ethnographiques au Tchad, un pays entre guerre et paix, dans des milieux masculins et militarisés. Elle dévoile ses erreurs et maladresses et révèle avoir été victime d’une agression sexuelle, une mésaventure malheureusement banale pour une chercheuse (quel que soit son terrain). Elle écrit aujourd’hui ce qu’elle n’avait pas pu écrire dans le livre issu de cette enquête (Le métier des armes au Tchad, Karthala, 2013). Elle restait alors « dans un registre de justification en mettant en avant les avantages de (sa) position sociale et en passant sous silence les malaises, les difficultés et les agressions ». Marielle Debos réfléchit à son parcours personnel mais aussi aux conditions qui permettent d’avoir (ou non) une discussion sur les violences sexistes et sexuelles. La précarisation et la raréfaction des postes (et donc la pression à « réussir » son enquête), le sexisme et la fétichisation viriliste des terrains à risque sont des obstacles pour parler publiquement des problèmes rencontrés.

La seconde partie de l’article est un Vade-mecum, c’est à dire une liste de conseils concrets. L’idée derrière ces conseils est que les questions matérielles sont en fait aussi théoriques, éthiques et politiques. « Il n’y a pas d’un côté des questions intellectuelles, de l’autre des questions triviales, ‘bassement’ logistiques », écrit Marielle Debos. Les questions de recherche sont inséparables des décisions sur le choix de l’objet, les pratiques sur le terrain, les collaborations et les stratégies d’écriture et de citation.

L’article peut ainsi servir de guide aux jeunes (et moins jeunes) chercheur·ses. Il devrait aussi inciter les directeur·rices de thèse à mieux prendre en compte les risques et difficultés du terrain avec une perspective de genre.

Référence : Marielle Debos, “Genre, sécurité, éthique : Vade-mecum pour l’enquête de terrain”, Critique Internationale, n°100, 2023, p. 59-73. En ligne : https://www.cairn.info/revue-critique-internationale-2023-3-page-59.htm



Citer ce billet
L'équipe des rédacteurs d'Academia (2023, 19 septembre). Se protéger et protéger les autres sur le terrain : un vade-mecum. Academia. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ajii

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.