Toute honte bue (XVI). L’exploitation des travailleur·ses par Rennes-2 la rouge

Un·e enseignant·e à temps “incomplet” (192h/an) pour 812,5€/mois ? Compte tenu de la fiche de poste, c’est bien un ou une enseignante-chercheuse qui est recherché·e.

“Le CV devra détailler le parcours d’enseignement et de recherche ainsi que les publications” pour ce poste CDD d’un an Sciences de l’éducation et de la formation (70e section).

Un·e docteur·e ou quasi docteur·e à 812,5€/ mois pour un temps plein d’enseignement et de recherche ?

Profil recherché

Compétences et connaissances requises :

Le poste est ouvert aux docteur.es et aux doctorant.e.s en fin de thèse (date de soutenance avant la fin de l’année 2023). Le dossier de la personne recrutée témoignera d’une activité de recherche dans les domaines concernés par les enseignements avec, si possible, des communications ou des publications attestant d’un engagement dans une démarche scientifique. La.le candidat.e sera en capacité de penser les questions relatives aux inégalités de l’enseignement secondaire à l’enseignement supérieur avec des outils théoriques critiques et dans une perspective interdisciplinaire.

La recherche est un travail, elle demande du temps et une rémunération : demander des compétences en recherche équivaut à rémunérer cette recherche. Comme c’est la saison des annonces de poste indignes et de la formation des collègues et des Directions de ressources humaines, Academia attend la requalification (salariale) du poste par l’Université de Rennes-2 ou par le tribunal administratif.

Sources


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
L'équipe des rédacteurs d'Academia (18 juin 2023). Toute honte bue (XVI). L’exploitation des travailleur·ses par Rennes-2 la rouge. Academia. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ajh9


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.