ALUBnF et recours au tribunal administratif : appel à soutiens !

Rappel des faits : lecteur·ices, usagèr·es et personnels uni·es contre la réduction de service à la Bibliothèque nationale!

APPEL A SOUSCRIPTIONS
POUR LA REQUÊTE AU TRIBUNAL ADMINISTRATIF
(lien direct)

Il y a un an déjà, la Bibliothèque nationale de France site Tolbiac bouleversait durablement l’accès aux documents en bibliothèque de recherche en supprimant la communication directe les matins. Les réactions ont été nombreuses et unanimes pour dénoncer et refuser cette “réforme” destinée à faire quelques économies de bout de chandelles sur le dos des lectrices et lecteurs (et du personnel) afin de remplir, sans accroissement du nombre d’agents, les nouvelles missions de l’institution. L’affaire a fait grand bruit au-delà des frontières, car c’est toute la communauté scientifique et de recherche qui est concernée, pas seulement la France. Par ailleurs, cette action va dans le sens des revendications de l’intersyndicale, qui la soutient.

Aussi, le #BnFgate a changé de forme mais ne s’est pas éteint !

Devant la fin de non-recevoir de la direction et des tutelles (seule une petite heure a été accordée en plus), en septembre 2022, l’ALUBnF et 8 corequérant-e-s ont déposé une requête pour contester cette réforme auprès du tribunal administratif de Paris. Par l’intermédiaire de nos avocats, l’ALUBnF et les 8-corequérant·tes ont pu déposer un mémoire complémentaire et une réplique au mémoire en défense de la BnF déposé en janvier.

Cette requête sera jugée le 17 mai 2023 à 9h30.

Tout d’abord, il faut souligner déjà comme une première victoire le fait le tribunal administratif (débordé comme toutes les juridictions de ce pays) ait considéré notre requête suffisamment fondée pour y consacrer son attention. Une audience montre que la démarche est pleinement légitime et reconnue comme telle.

Mais la démarche est coûteuse (3600 euros pour le mémoire complémentaire) et en réponse, et bientôt 2400 euros en plus pour le travail de l’audience.

L’ALUBNF relance donc la souscription pour permettre le paiement des frais d’avocats

https://www.flickr.com/photos/claudeattard/51034097033/in/photolist-2kKH63H-dfb3k3-61he5v-6w8cjo-4rJYtH-4rP2V7-nPvomG-q2gzUd-2ipdrHD-4NENwM-4rJXQX-6w8bjJ-4rP2K9-4rJXBi-iPgg2-phoaiy-dfb79Q-Hngs5-QGVMGs-phEjn5-phEGmJ-pzafmv-gpeYs-pxfLTW-BCWbH-pyTbc6-pzadxv-29MeAQ-73e5df-SPFtcN-9Cv42k-FcPKQX-phEjLb-4mp1Cz-5XxNW8-7v6gH8-fFEqKA-phZKBJ-4NENa4-8HTKph-PtZDF3-kp96na-Wr9ZbL-8Qctpp-cvNXfh-2hMmSYD-2fFvEvR-px7TgS-2ehygkB-N5WjvV

La BNF, ce grand établissement culturel public installé sur plusieurs sites à Paris et en région, remplit des missions patrimoniales essentielles : de la collecte, à la conservation et à l’enrichissement du patrimoine national dont elle a la garde, à la communication de ses collections au plus grand nombre. Crédit: Claude Attard, 2020

N’hésitez pas à diffuser cette souscription autour de vous !

Pour information :

L’ALUBnF tiendra bientôt son assemblée générale 2023 (2e quinzaine de juin).

N’hésitez pas à renouveler votre adhésion à l’ALUBnF et faire en don si vous le préférez, tous les fonds serviront à payer le recours !

Le combat continue pour le maintien des services publics fondamentaux en éducation, recherche et accès aux collections publiques.

https://twitter.com/RaouxNathalie/status/1528417367960735745?s=20&t=VZjQfSxguENCbYvQhWzqhA

Délivrez les livres. Bibliothèque nationale,

Le bureau de l’ALUBnF, représenté par sa présidente, Nathalie Sage-Pranchère.



Citer ce billet
L'équipe des rédacteurs d'Academia (2023, 16 mai). ALUBnF et recours au tribunal administratif : appel à soutiens ! Academia. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ajgl

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.