Libertés académiques et droit d’étudier : un observatoire, des groupes d’action

Communiqué d’OLADE, Observatoire des libertés académiques et du droit d’étudier

L’Assemblée d’Olade s’est tenue le 31 mars 2023, en présence d’une vingtaine de membres, un nombre équivalent étant excusé, le choix ayant été fait de refuser l’organisation d’une visio-conférence. L’adhésion étant jusqu’à présent déclarative, le principe d’absence de cotisation est confirmé. La création d’une liste de diffusion est toutefois demandée.

Depuis sa fondation en 2021, Olade a affermi sa structure administrative : hébergement; création d’un compte bancaire et d’un formulaire d’adhésion ; versement du reliquat de la cagnotte récoltée pour la plainte pour injure publique de Ch. Rabier contre le député Aubert. Ses membres ont procédé à l’accueil et à l’accompagnement de collègues victimes, à la façon d’une hotline. Enfin, elle a voté le soutien financier pour une autre victime.

Observatoire est désormais un nom très connoté par l’extrême-droite ; qui plus est, il ne correspond guère à l’idée de l’association comme un outil pour les actions visant à protéger et défendre les libertés académiques, le droit d’étudier et partant les collègues et les étudiant·es. La réflexion sur un changement de nom s’est néanmoins par l’idée que le nom administratif était conservé par simplicité, tandis que des GALADEs — Groupes d’action pour les libertés académiques et le droit d’étudier — se coordonnaient en son sein, de façon fédérative et décentralisée, ces groupes pouvant bénéficier de l’appui technique de l’associoation et de son bureau.

https://www.flickr.com/photos/sitoo/5036726175/in/photolist-Nyxvkx-dbGRr1-mtp4uF-9ZuMfm-5Na13M-9NpiS-vBTjQ-kPHEs8-8xJJWV-8F5xdt-2jhY2Q4-iDLbX-5ej7PR-7Z6nEX-7G3eX-8raPmK-6uEw37-c1xHKw-2cpMHtd-amjMfv-8xMPUY-7Eqr5-dNg3uo-rDmw27-AQ1fgs-4dSeER-PeNJWE-8xJKGz-4YFUyy-9r6wTr-Eh8Nxt-2vpLUD-2e7sZPr-8f6DxP-cmQibJ-cPS4Qw-4ShFfB-WAJvaE-5RFGBE-2n75LHh-5hu83A-edJNp1-6tXHi3-edM1RS-xSKo7b-5RFGYA-WAJwwN-CtE27-VqNyJF-6tHWaJ/

Baobabs. Crédit: Sitoo, 2010

En remplacement du bureau démissionnaire, ont été élu·es : :

  • Christelle Rabier, présidente
  • Jean-Marie Jehanno et Elifsu Sabuncu, co-secrétaires
  • Florent Figon, trésorier

Perspectives d’évolution et projets de l’association

Après une situation de relative dormance, plusieurs évolutions sont proposées :

  1. Notons le formidable travail contentieux à l’échelle européenne de Denis Roynard (SAGES) en la matière Défendre les droits de tous et toutes les enseignant∙es du supérieur en matière disciplinaire, contractuel∙les, PRAG et PRCE inclus∙es. Sur une réclamation adressée au Comité européen des droits sociaux (CDES) ; Libertés académiques. Sur les recours au Conseil constitutionnel, au Conseil d’état et à la Cour européenne des droits de l’homme. []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.