Recrutement local: analyse et débats sociologiques

En 2008, Olivier Godechot et Alexandra Louvet initiaient un débat académique et politique sur le recrutement local, paru dans Sociologie (http://sociologie.revues.org/65) et dans La vie des idées. 

Olivier Bouba-Olga, Anne Lavigne et Michel Grossetti leur ont répondu en utilisant un autre approche, fondée sur les réseaux sociaux, dont la mobilisation serait la conséquence – et non la cause – du système de recrutement:

http://www.laviedesidees.fr/Le-localisme-dans-le-monde,315.html

Réponse d’O. Godechot et d’A. Louvet sur la nécessité d’une régulation administrative: http://www.laviedesidees.fr/Le-localisme-universitaire-pour.html

Et la réponse de O. Bouba-Olga, A. Lavigne et M. Grossetti portant sur le rôle des Universités de province dans les processus de formation et de sélection:
: http://obouba.over-blog.com/article-20575824.html

 

Autre débat qui oppose O. Godechot-A. Louvet à Philippe Cibois cette fois dans Socio-logos:
http://socio-logos.revues.org/1753
http://socio-logos.revues.org/1763
http://socio-logos.revues.org/1763

Une enquête 2012 sur les procédures de recrutement et leurs biais ne serait-il pas la bienvenue?


Une réflexion au sujet de « Recrutement local: analyse et débats sociologiques »

  1. On trouve de nombreux éléments quantitatifs dans la littérature grise publiée par le ministère de l’enseignement supérieur et la recherche: http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid22708/bilans-et-statistiques.html
    Ils ne permettent pas de répondre directement à la question du recrutement local, même s’ils fournissent des pistes. Dans l’étude du recrutement des MCF dans le corps des PR entre 1993-2007, il est relevé que le taux de sédentarité est fort : sur l’ensemble des disciplines, il est supérieur à 60% . On devient prof dans la région où l’on était MCF. Par ailleurs, 64,04% des professeurs en lettres et sciences humaines étaient MCF dans l’établissement qui les recrute sur ce nouveau statut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *