Les personnels d’Université de Lille reconduisent la grève

Motion des personnel.les de la Faculté des sciences économiques, sociales et des territoires (FASEST) et de l’Université de Lille invité·es à une assemblée générale à l’initiative du Clersé le 24 mars 2023

Forts du succès de la mobilisation qui s’est déployée cette semaine, attentifs aux demandes des étudiant.es de nos campus d’amplifier les débats et l’analyse sur la réforme des retraites passée au 49.3 par le gouvernement et les raisons de son refus, les inégalités qu’elles génèrent, etc.
Les personnel·les de la FASEST et de l’Université de Lille invité.es à une Assemblée Générale à l’initiative du Clersé, réuni.es le vendredi 24 mars 2023, appellent à amplifier le mouvement d’opposition à la réforme des retraites passée en force au 49.3.
L’AG a voté la grève reconductible des activités administratives, d’enseignement, de recherche du lundi 27 mars au jeudi 30 mars à 33 voix pour, 4 abstentions et 1 personne ne prenant pas part au vote.
L’AG se prononce fermement contre l’usage du distanciel et dénonce les tentations et injonctions à passer des cours en distanciel. Cela n’est pas une modalité d’enseignement acceptable et nuit profondément à la transmission des connaissances et la santé mentale de nos étudiant.es. L’AG dénonce aussi l’incitation au distanciel (hors journées déjà prévues de télétravail) faite aux personnel.les BIATSS de télétravailler les jours de grève nationale et de fermetures administratives.

Université de Lille, Fasest, campus Cité scientifique

L’Assemblée générale insiste sur le fait que les activités pédagogiques ne sont pas les seules concernées : il n’est pas possible, en tant qu’enseignant·es chercheur·ses, de faire comme si de rien n’était, en continuant à mener nos recherches, écrire des articles, deviser en séminaire et en colloque. Il s’agit donc d’appeler les organisateurs de la vie scientifique de suspendre tous les événements qui dépendent d’elles et eux. Pour ce qui concerne le Clersé, le séminaire du laboratoire de lundi 27 et la journée des doctorants du jeudi 30 mars sont ainsi reportés.

L’Assemblée générale appelle à la tournée des bureaux, des salles de cours et des amphis de tout le campus, lundi, à la participation à la manifestation nationale mardi 28 mars, et mercredi et jeudi, à la tenue d’un forum public permanent à propos des aspects de fond, de forme, de droit, etc. de la réforme permettant de discuter avec l’ensemble des personnels et étudiant.es y compris d’autres disciplines présentes sur le campus. L’Assemblée générale appelle à soutenir les étudiant·es qui sont particulièrement visé·es par la répression, notamment à l’occasion des blocages et des manifestations.


Citer ce billet
L'équipe des rédacteurs d'Academia (2023, 25 mars). Les personnels d’Université de Lille reconduisent la grève. Academia. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ajeq

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.