Attaques des « Waffen-Assas » contre des étudiant·es rue d’Ulm

Communiqué suite à l’attaque des « Waffen-Assas »
sur des étudiant·es mobilisé·es contre la réforme des retraites


Combattons le danger de l’extrême droite néo-nazie !

Dans le cadre de la mobilisation du 23 mars contre la réforme des retraites, un cortège commun au départ de l’ENS s’est fait attaquer rue d’Ulm, une centaine de mètres avant la place du Panthéon. Une quinzaine de militants d’extrême-droite cagoulés, casqués, armés de gants coqués, de parapluies, postés en guet-apens, ont surpris le cortège d’étudiant·e·s de l’ENS et d’Assas. Des coups ont été portés sur les camarades de la première ligne du service d’ordre auto-organisé et composé d’étudiant·es volontaires. Passé le premier moment de choc, le cortège les a fait déguerpir, en leur courant après aux cris de « Tout le monde déteste les fachos ! ». Cette attaque lâche a été revendiquée par les « Waffen-Assas », groupuscule néo-nazi mobilisé en représailles du blocage organisé par les étudiant·es d’Assas.
Cette attaque n’est qu’une preuve supplémentaire de l’hypocrisie et de la violence des membres de l’extrême-droite, qui prétendent lutter contre Macron alors qu’ils sont en réalité ses alliés objectifs. En s’attaquant aux blocages, aux grèves et désormais à l’intégrité physique des manifestants, ils dévoilent leur vraie nature : milice armée de la bourgeoisie néolibérale. Ils cherchent par la terreur à imposer un projet de société toujours plus raciste et violent, un projet néo-nazi comme le nom qu’ils se sont donné l’atteste.
Nous condamnons fermement cette attaque et nous ne nous laissons pas intimider. Nous poursuivrons la lutte en renforçant notre organisation dans le quartier face aux groupuscules fascistes. Contre la réforme des retraites et l’extrême-droite, le combat continue, ils ne passeront pas !

L’assemblée générale du 24 mars réunie à l’ENS Ulm en présence d’étudiant·e·s mobilisé·e·s de l’ENS d’Ulm, de l’ENSAD, d’Assas et de l’ESPCI

Twitter : @ens_ulm_lutte / Instagram : @ens_ulm_en_lutte
Contact presse : commobulmATproton.me

Ce matin, plus de 30 néo-nazis des Waffen-Assas ont attaqué, avec des couteaux et des barres de fer, des étudiant.e.s qui bloquaient le centre Cassin. Un étudiant s’est fait tabassé et aurait le nez et la mâchoire cassés, il est actuellement à l’hôpital. ” (Le Poing levé Paris 1, 24 mars 2023).    Tag sur un mur du site René Cassin, Université Paris-1 Panthéon Sorbonne,24 mars 2023

Bandeau : Halte à la fascisation C D R S S…, Atelier populaire. Gallica, mai 1968


Citer ce billet
L'équipe des rédacteurs d'Academia (2023, 24 mars). Attaques des « Waffen-Assas » contre des étudiant·es rue d’Ulm. Academia. Consulté le 14 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ajel

2 réflexions sur « Attaques des « Waffen-Assas » contre des étudiant·es rue d’Ulm »

  1. Ping : Macron a la dissolution sélective ! - Mouvement ENSEMBLE!

  2. Ping : Réforme des retraites : le recours au « distanciel » peut-il freiner les mobilisations étudiantes ? » germe-inform

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.