Soutien urgent à Pinar Selek : plusieurs actions en cours

Academia relaie les actions proposées par l’ASES en soutien de notre collègue à l’URMIS, PInar Selek, sujette à l’acharnement du pouvoir turc.

1. Constitution d’un Collectif universitaire de soutien à Pinar Selek

Notre collègue Pinar Selek, maîtresse de conférences en sociologie à l’Université Côte d’Azur et chercheure à l’URMIS, subit depuis 25 ans un véritable acharnement politico-judiciaire en Turquie, poursuivie pour un crime dont elle a été innocentée à quatre reprises.

L’aggravation de sa situation (le dernier acquittement a été cassé par la Cour Suprême Turque et elle est d’ores et déjà sous mandat d’arrêt international avec mise sous écrou immédiate, prochaine échéance judiciaire le 31 mars 2023 au Tribunal criminel d’Istanbul) nous conduit à constituer un Collectif universitaire de soutien à Pinar Selek, ouvert aux personnels de tout établissement d’enseignement supérieur et de recherche français, pour apporter son entière solidarité face à la persécution dont elle est victime.

Le Collectif de soutien a pour vocation de faire connaître l’injustice qu’elle subit, de faire valoir son droit de conduire librement ses recherches, d’être protégée, d’obtenir son acquittement définitif et de défendre à travers elle, la liberté académique et l’autonomie des chercheur.e.s vis-à-vis de tout pouvoir politique.

Dans cette perspective, ce texte signé par les membres de l’enseignement supérieur et de la recherche français sera envoyé aux médias, à diverses instances institutionnelles, dont principalement le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et le ministère des Affaires Etrangères français et à l’ambassade de Turquie en France, afin d’exprimer notre solidarité ferme et inconditionnelle à Pinar Selek.

Si vous souhaitez soutenir Pinar Selek, rejoignez le Collectif universitaire via le formulaire ci-dessous et relayez-le. C’est urgent, l’échéance du 31 mars est très proche. Les signatures sont ouvertes à toute discipline.

2. Faire voter et envoyer aux autorités des motions de soutien académiques

Vous trouverez ci-dessous et en PJ 2un modèle de motion dont vous pouvez vous inspirer pour la faire voter dans vos laboratoires – la motion doit être ensuite médiatisée au maximum, et envoyée à l’ambassade turque : au-delà de la publicisation officielle que vos institutions d’appartenance en feront, l’Ases se proposer de centraliser les motions, les visibiliser par notre site internet et les envoyer à l’ambassade turque.

Nous demandons donc dans un 1er temps à celles et ceux qui ont déjà fait voter de telles mentions, ou qui le feront dans les prochaines semaines, de les compiler en remplissant cette page.

3. Interpellations parlementaires

nous vous proposons ci-dessous et en PJ 3 un modèle d’adresse aux parlementaires dont vous pouvez vous inspirer, pour envoi à vos député.e.s et sénatrices, sénateurs. Ce courrier a vocation à les interpeller et demander leurs soutiens par tous les moyens à leur disposition.

Pour étayer ces démarches, voici quelques liens :

– le communiqué commun « Solidarité avec Pinar Selek », à l’initiative de la LDH et de l’Acort, signé par l’ASES,

– une tribune académique

– une tribune publique et artistique

– revue de presse non exhaustive :

Au-delà du cas de Pinar Selek, ce sont les libertés académiques qui sont encore gravement attaquées, la mobilisation de chacun.e est essentielle.

Il est toujours possible de participer au financement de la délégation qui doit se rendre à Istanbul le 31 mars prochain pour exiger la vérité et la justice pour Pinar Selek :



Citer ce billet
L'équipe des rédacteurs d'Academia (2023, 20 février). Soutien urgent à Pinar Selek : plusieurs actions en cours. Academia. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ajcc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.