Deux salles, deux ambiances ? Paris vs. Nantes

https://twitter.com/Offenstadt/status/1626209312832995329?s=20Nicolas Offenstadt, maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, rappelle une évidence tandis que Nantes Université tente de faire la distinction entre grève — mobilisation des agent·es — et blocage — mobilisation des étudiant·es, toutes deux exigeant le retrait de la loi Retraites, soit le Projet de loi n°760 de financesrectificative pour la sécurité sociale 2023.  Le 7 mars, agent·es, étudiant·es et personnes habiles en chose numérique auront une interprétation unitaire des cheveux coupés en quatre par la présidence de Nantes Université.

Rappelons donc la définition de grève, selon Centre national de ressources textuelles et linguistiques (CNRTL).

Grève (n. f.). Cessation collective, volontaire et concertée du travail (généralement avec préavis et pour une durée déterminée) par des salariés qui cherchent ainsi à contraindre leur employeur à satisfaire leurs revendications professionnelles. Par suite des grèves, le chargement n’a pu être achevé avant la nuit (Gide, Journal,1936, p. 1243).Des grèves venaient d’éclater en plusieurs villes (Arland, Ordre,1929, p. 210) […]

1. Le lock-out qui est, si j’ai bien compris, une sorte de grève des capitalistes en réponse aux grèves ouvrières, menace le royaume d’une ruine prochaine. Bloy, Journal,1899, p. 357.

 



Citer ce billet
L'équipe des rédacteurs d'Academia (2023, 19 février). Deux salles, deux ambiances ? Paris vs. Nantes. Academia. Consulté le 5 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ajcb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.