Délire sécuritaire. Une pétition à Aix-Marseille Université

Academia reprend une pétition initiée par les agent·es du campus Saint-Charles, vent debout contre un portail hautement sécurisé, avec portiques en métal, badgeuses et caméras.


Nous refusons de passer dans les tourniquets installés à l’entrée du campus Saint-Charles. Nous ne sommes pas des bestiaux!

L’Université nécessite la circulation des idées et de celles et ceux qui les font vivre: étudiant-es, enseignant-es, chercheuses, personnels des bibliothèques, ingénieur-es, technicien-nes et administratif-ves. Nous avons besoin que les universitaires d’autres établissements nous rendent visite, nous avons besoin que nos étudiant-es voyagent, nous avons besoin de recevoir des étudiant-es venant d’ailleurs.

Notre université et nos activités ont aussi une vocation locale, celle d’échanger avec les habitant-es, la ville et la région autour de nous. Par sa taille et son activité, notre campus devrait interagir et structurer son quartier.

Les campus universitaires que nous fréquentons ailleurs en France, en Europe ou aux États-Unis sont librement accessibles.

Nous découvrons en ce mois de janvier 2023 avec l’achèvement des travaux de l’entrée du campus Saint-Charles la dérive sécuritaire qui va compliquer et déprimer notre vie universitaire. La nouvelle procédure est décrite ici. Il est prévu que nous passions par des tourniquets fortifiés après badgeage pour entrer et pour sortir du campus. Il est prévu que nos invité-es ou les personnes qui n’ont pas de carte de l’université d’Aix-Marseille doivent être au préalable déclarées par une procédure complexe, puis justifier de leur identité auprès des vigiles auxquel-les elles devront laisser leur pièce d’identité. Nous constatons que si les voitures ont toujours une belle et large entrée, il n’est prévu pour les vélos que d’utiliser l’entrée piéton en mettant pied à terre, en traversant le trottoir et en montrant une carte de l’université aux vigiles.

Pourquoi n’y a t-il pas eu une large concertation sur cette nouvelle procédure?

Nous demandons :

1/ Le retrait des tourniquets. Nous ne voulons pas être traité-es comme du bétail! Dans quel but a-t-il été prévu de nous faire badger à la sortie? Qu’a-t-il été prévu comme conservation des fichiers de nos entrées et sorties? À qui a-t-il été donné accès à ces données?

Portique campus Saint Charles. Créit: ChR, janvier 2023

2/ que nos invité-es puissent entrer facilement sur le campus. Nous proposons

  • que tout personnel Amu puisse faire entrer avec lui deux ou trois invité-es sans plus de formalités;
  • que montrer une lettre d’invitation avec logo de l’Amu suffise à autoriser l’entrée;
  • que les universitaires montrant une carte d’autres universités puissent entrer;
  • que les autres personnes puissent entrer simplement en indiquant leurs noms, prénoms et qualités dans un registre à la loge;

3/ que soit trouvée une solution pour les vélos, la plus simple étant qu’ils puissent entrer par l’entrée voiture avec ouverture de la barrière par les vigiles (comme actuellement). La pose d’une vignette sur les vélos pourrait permettre un contrôle.

Pour signer la pétition →


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
L'équipe des rédacteurs d'Academia (9 février 2023). Délire sécuritaire. Une pétition à Aix-Marseille Université. Academia. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ajbn


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.