Répression ouighoure: une nouvelle ampleur

Les régions ouighoures d’Asie centrale sous gouvernement chinois (Région autonome ouighoure du Xinjiang aussi connue sous son acronyme anglais XUAR) vivent depuis de longues années dans une certaine tension avec le gouvernement central. Après des violences entre Ouighours et Chinois survenues en juillet 2009 à Urumqi (capitale de la XUAR), l’État a placé la lutte contre le terrorisme en tête de ses priorités. Depuis l’arrivée en 2016 d’un nouveau secrétaire du parti de la région autonome, Chen Quanguo, de nombreux spécialistes évoquent une tentative inédite de surveillance de la population et de modification profonde de la culture, de la religion et du mode de vie ouighours. Depuis fin 2017-début 2018 une série de reportages dans la presse occidentale ont pointé l’existence de camps d’internement ou de rééducation dont les effectifs pourraient atteindre plusieurs centaines de milliers, voire un million ou plus (sur une population ouighoure d’environ 11 millions dans la XUAR). Après avoir longtemps nié ces informations, le gouvernement chinois a récemment changé de ligne et revendique maintenant ces camps comme des outils dans la lutte contre le terrorisme et pour proposer une formation professionnelle aux Ouighours.


Voici quelques liens.

Presse

Documents juridiques:

Essais universitaires:

Cette campagne a frappé entre autres les universitaires et les intellectuels.

  • un article sur Rahile Dawut (professeur d’anthropologie à l’université du Xinjiang), disparue il y a presque un an qui recueille le témoignage de nombreux spécialistes, y compris Alexandre Papas : https://chinachannel.org/2018/11/02/dawut-dawut/
Perhaps Dawut has such a powerful effect on those who know her because of what historian Alexandre Papas referred to as her “particular attention to the material, often barely visible, aspects of veneration in Islam.” She observes the feeling of the places she documents, the tears people shed. She cares about what Uyghurs care about, and when those around her watch this in action they cannot help but care too. 
 
trad. Peut-être que le puissant effet  que Dawut a sur ceux qui l’ont connue s’explique par ce que l’historien Alexandre Papas Dawut appelle  son « attention particuliière aux formes matérielles, souvent à peine visibles, de la vénération dans l’islam. Elle observe l’émotion des lieux qu’elle documente, les larmes que les gens ont versées. Elle se sent concernée de ce qui concerne les Ouighours, et quand les personnes qui l’entourent observent cela, elles ne peuvent s’empêcher de se sentir concernées.
 

Motions de soutien de l’Université libre de Bruxelles à nos collègues ouighours emprisonnés ou détenus dans des camps de ré-éducation politique dans la région du Xinjiang (ajout du 14/10/2018):


Une réflexion au sujet de « Répression ouighoure: une nouvelle ampleur »

  1. Ping : Chine – Répression ouïgours : une nouvelle ampleur | Résistance Inventerre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.