BADASSES ! Nouveau blog contre les violences sexistes et sexuelles dans l’enquête en sciences sociales

BADASSES, blog d’Auto-Défense contre les Agressions Sexistes et Sexuelles dans l’Enquête en Sciences Sociales, publie le Manifeste qui préside à sa création, signé par un collectif de jeunes chercheuses en sciences sociales. Elles entendent lutter contre l’inaction et l’invisibilisation des violences sexistes et sexuelles dans l’enquête scientifique en offrant des témoignages et une veille bibliographique.

https://www.flickr.com/photos/studioh/98577193/in/photolist-9HeyM-azY58z-5TCsA8-czSEdh-pLSspz-cbB9DS-apMBur-4rGhBW-LCFjfA-3VYvc-k5GCK1-4rZV5x-26sEWyK-7rGjr-65yBKX-83A1bq-22Epzws-2m2m9oH-6qGcH2-xs2FNh-233zscB-78nn6J-ggXWef-3awT6G-FemJ99-nMC1sj-9atMkZ-6odtX6-6qa2sA-5Mzvt-679HNv-4eemRG-oNsFD9-4XbfVH-4fcrc-QytYGo-aifpKs-2Lda75-8FL37N-7zZeXs-4rGhC3-4rGhBQ-4rGhBL-2ZCtE1-6tTUg-8z5P6E-jMLMT-4rGhBE-bHHQKF-z5aSE
Badass. Crédit: Chris Humphrey, 2006

Manifeste

« Les anthropologues ne se font pas violer ou harceler, les femmes si »* Moreno, 1995

C’est ce qu’écrivait Eva Moreno dans un article témoignant du viol qu’elle a subi lors d’une enquête de terrain vingt ans auparavant. Ne nous méprenons pas : la date n’explique rien. Aujourd’hui encore, les violences sexistes et sexuelles s’immiscent dans la relation d’enquête. Sans grande surprise, la fonction de chercheureuse ne nous protège pas. C’est parce que femme, ou minorité de genre, qu’on est harcelé·e, agressé·e, violé·e ; et en tant que chercheureuse et sur notre espace de travail que cela arrive.

Loin d’être anecdotiques, les violences sexistes et sexuelles dans l’enquête, tout comme dans l’ESR, sont pourtant invisibilisées : à l’Université, c’est le silence qui règne. Alors que les théories féministes et les études de genre ont largement travaillé sur les violences sexistes et sexuelles, que la sociologie regorge d’outils pour analyser les relations de domination, que la réflexivité dans l’enquête s’est imposée dans les sciences sociales, on ne peut que constater l’absence de la prise en compte de ces violences au sein de nos formations. À l’exception de quelques initiatives personnelles, souvent sous forme de séminaires ou de conseils informels aux jeunes chercheureuses, rares sont les TD de méthodologie où l’on discute de ces problématiques, des ressources dont les étudiant·e·s pourraient se saisir pour mieux penser les méthodes d’enquête, se protéger sur le terrain, et acquérir les outils permettant d’analyser et d’objectiver ces violences.

Pour lire la suite du Manifeste et consulter le blog →


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
L'équipe des rédacteurs d'Academia (3 janvier 2023). BADASSES ! Nouveau blog contre les violences sexistes et sexuelles dans l’enquête en sciences sociales. Academia. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ajae


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.