Violences ordinaires en milieu universitaire

Dans la continuité de la réflexion menée sur Academia sur les violences sexistes et sexuelles, les violences ordinaires de la communication ou les violences symboliques à l’endroit des enseignant·es PRAG/PRCE ou contractuel·es, qui n’ont pas accès à la justice disciplinaire de l’univeristé en France, voici deux nouvelles invitations à penser le travail académique et le milieu universitaire, avec un numéro thématique de la Nouvelle Revue de Psychosociologie sur les “violences et passions en milieu universitaire”, coordonné par Florence Giust-Desprairies et Emmanuelle Savignac, et un colloque les 9 et 10 juin prochains à Paris (présentiel) sur les “violences ordinaires dans les organisations académiques”.

Colloque Violences ordinaires dans les organisations académiques, 9-10 juin 2022 (programme).

Résumé de l’argument du colloque: Depuis ces quinze dernières années, l’enseignement supérieur et la recherche ont été profondément bouleversés par toute une série de réformes qui induisent pression psychique et dégradation des conditions de travail et font émerger de plus en plus régulièrement la question de la souffrance au travail. À celles-ci s’ajoutent désormais des attaques, internes ou externes au champ académique, contre certaines disciplines et certains travaux suspectés d’être disculpants, politisés, voire contraires aux valeurs de la République. Cependant, il serait partiel de lier exclusivement la question de la souffrance des personnels de la recherche et de l’enseignement supérieur à des causes exogènes. Les rapports de domination entre les statuts, les corps et les disciplines constituent une clé d’entrée pour comprendre la spécificité des types de violence dans les organisations universitaires et académiques et leur analyse est ancienne.
(contact: Aurélie Jeantet: colloqueviolencesesrATgooglegroupsDOTcom)
https://www.cerlis.eu/les-9-10-juin-2022-colloque-sur-les-violences-ordinaires-dans-les-organisations-academiques/

Arènes d’Arles. Crédit: Cerlis, 2022

Violences et passions en milieu universitaire Nouvelle revue de psychosociologie n°33 (2022/1), coord. F. Giust-Desprairies et E. Savignac


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.