#BnFgate. Communiqué commun des représentants élus des lecteurs et usagers de la BnF et de l’AluBnF

Paris, le 28 avril 2022

Madame la Présidente de la BnF,

Vous persistez à vouloir modifier radicalement les conditions de travail et de recherche à la BnF, sur la base de statistiques tronquées, utilisées de façon purement comptable, et même manipulatoire, comme nous vous l’avons démontré à plusieurs reprises et par plusieurs canaux.

Vous cherchez à passer en force, en essayant d’imposer à tout prix un projet de réforme qui n’a le soutien de personne, ni des personnels, ni des lecteurs et usagers.

Vous balayez d’un revers de main l’avis unanime des organisations syndicales des personnels, qui ont déjà voté à trois reprises contre votre projet. Vous intégrez d’ailleurs dans votre réforme la création de contrats ultra-précaires (des CDD d’un an non renouvelables) qui sont un reniement complet du protocole de fin de grève de juillet 2016 sur lequel vous vous étiez engagée formellement.

https://twitter.com/PorcherAncelle/status/1519708714957164547?s=20&t=ysVEDPq0MnpHVGwChGNvtw

“Chère @laBnF, J’espère que maman canne et ses cannetons peuvent faire leur petite promenade dans le patio même s’ils n’ont pas réservé leurs graines la veille avant 14h… 😉 #BNFgate #PatrouilleAnatidée”. Crédit: Pierre Porcher-Ancelle

Vous ignorez l’avis des représentants élus des lecteurs, qui vous ont signifié à plusieurs reprises qu’ils étaient résolument contre cette réforme, injustifiée et injustifiable. Vous prétendez dans vos courriers au personnel et aux lecteurs « poursuivre les concertations » avec eux, alors qu’il n’y a eu que quelques réunions d’informations. Cédant à des méthodes douteuses, vous essayez pourtant de leur faire porter la responsabilité de votre projet, en mettant en avant les quelques aménagements, bien marginaux, qui ont été consentis, et en les présentant comme une co-construction. La réalité est qu’ils sont tenus à l’écart de ce projet, qui n’aurait même pas été présenté en CA sans l’insistance des représentants élus des lecteurs dans cette instance.

Vous dénigrez la mobilisation massive et inédite des usagers, outrés aussi bien par votre réforme que par vos méthodes, et qui sont déjà plus de 14 000 à avoir signé à ce jour la pétition initiée par un comité de lectrices et lecteurs et par l’AluBnF.

Madame la Présidente, nous vous le répétons encore une fois, et nous le répéterons autant de fois que nécessaire : nous nous opposons à cette dégradation définitive du service public rendu par la BnF. Nous nous opposons à votre projet qui est un recul et un danger à la fois pour les conditions de travail des personnels et celles des lecteurs. Nous contestons votre gestion de cette crise, qui se traduit par une remise en cause à la fois du dialogue social et de l’esprit d’ouverture qui devrait dicter la conduite d’une responsable d’institution publique majeure comme la BnF.

Nous vous demandons de prendre la mesure de la protestation soulevée par votre réforme et vos méthodes, et en conséquence de retirer votre projet et d’engager des consultations élargies avec les personnels et les lecteurs, afin de construire un autre avenir à la BnF.

Les représentants élus des lecteurs et usagers de la BnF
L’AluBnF, Association des lecteurs et usagers de la BnF



Citer ce billet
L'équipe des rédacteurs d'Academia (2022, 29 avril). #BnFgate. Communiqué commun des représentants élus des lecteurs et usagers de la BnF et de l’AluBnF. Academia. Consulté le 15 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/aj6g

Une réflexion sur « #BnFgate. Communiqué commun des représentants élus des lecteurs et usagers de la BnF et de l’AluBnF »

  1. Ping : Parutions récentes – La science en mouvement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.