ENS Ulm. Un enseignant jugé en section disciplinaire pour harcèlement sexuel

Un maître de conférences en littérature hispanique, ancien directeur des études Lettres et Sciences Humaines et Sociales, de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm à Paris, est suspendu de toutes ses fonctions, depuis le 16 novembre 2021 dernier, suite à une enquête ouverte par la Direction de l’école, après un signalement de harcèlement sexuel.
 
La commission d’enquête interne avait pour tâche d’établir la « matérialité des faits ». Le rapport d’enquête, les preuves apportées et l’émergence de nouveaux témoignages concordants, ont convaincu le directeur de l’ENS Ulm, Marc Mézard, de constituer une section disciplinaire, chargée de décider des sanctions à l’endroit de l’enseignant-chercheur. Cette section disciplinaire mènera sa propre instruction et livrera son jugement dans les prochains mois.

Dans l’attente du jugement disciplinaire, l’enseignant mis en cause demeurera suspendu de toutes ses fonctions d’enseignement et d’encadrement à l’ENS.

Sur Academia

Pendant ce temps-là, à deux pas de l’ENS Ulm, le lycée Henri IV suspend un enseignants pour quatre mois. La dénonciation du professeur suspendu serait lié au témoignage d’une élève de l’ENS Ulm.  Collage des Amazones



Citer ce billet
L'équipe des rédacteurs d'Academia (2022, 20 février). ENS Ulm. Un enseignant jugé en section disciplinaire pour harcèlement sexuel. Academia. Consulté le 21 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/aj44

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.