Les mesures de la Ministre pour la vague Omicron

Interrogée à 7h40 sur France info, Frédérique Vidal nous a éclairé·es1 :

Blague à part, elle a précisé que

L’invitation des cas contacts aux examens en présentiels est à comparer avec les recommandations sanitaires en vigueur.

Source : Ameli.fr

L’incidence du Covid19 est acutellement la plus élevée (> 1000 cas pour 0,1M d’habitant·es) chez les 20-29 ans, malgré leur vaccination élevée.  Les grandes villes universitaires sont particulièrement touchées, l’incidence dépassant 4000 à Paris, pour cette classe d’âge par exemple. .Précisons enfin que Frédérique Vidal a indiqué que l’appréciation de son Ministère se fondait sur les données du 17 décembre, soit avant l’explosion de la vague Omicron. 

Vaccinés depuis moins de 6 mois, tous et toutes n’ont pas eu le temps de faire leur rappel et seront plus exposé·es, compte tenu du délai de protection. Pour Omicron, qui plus est, il semble que la vaccination ne soit pas suffisante.

Mais bien évidemment, le Ministère préférerait ne pas à avoir à s’occuper de la santé et de la sécurité des agent·es et des étudiant·es.

Sur Academia, les soi disant mesures du Ministère

  1. Academia remercie Les Belles tapisseries autogérées, Frédérique Bey, @EnConfinement et Valérie Robert. []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.