Après l’appel à appel à projets, voici l’appel “Maroilles”

Le ministère et l’Agence nationale de la recherche (ANR) n’en finissent plus de toucher le fond du ridicule. À moins qu’il ne s’agisse de pourrir par le fondement.

Maroilles. Crédit: Frédérique Voisin-Demery

Après l’appel ExcellenceS aux dotations différentielles, l’appel à appel à projets initié en grande pompe par Jean Castex lui-même, voici un nouvel appel “Maturation-Prématuration” dit appel Maroilles pour les lecteurs et lectrices d’Academia.

Après le #BoycottHcéres, il est bien temps de #BoycottANR


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.