Qui sera le prochain PDG du CNRS ? Deux candidatures

Olivier Coutard, ancien président de la Conférence des Présidents du Comité National) a déclaré sa candidature à la tête du CNRS et oppose son programme au bilan d’Antoine Petit, sortant. Chercheurs et chercheuses invitent à soutenir sa candidature. 

Plus de 600 soutiens aux propositions d’Olivier Coutard pour la Présidence du CNRS

Le renouvellement du poste de la présidence du CNRS est prévu le 25 janvier 2022, un an après le vote de la Loi de Programmation de la Recherche (LPR). Deux candidats connus sont en lice, Antoine Petit, l’actuel président – directeur général, et Olivier Coutard, qui a été président de la CPCN (Conférence des Présidents du Comité National) durant ces cinq dernières années.

Les deux professions de foi font apparaître des programmes profondément divergents.

Antoine Petit annonce s’inscrire dans l’« esprit et dans la continuité de la politique menée [sous son impulsion] depuis quatre ans ». Cette volonté est à mettre en miroir avec les affichages apparemment ambitieux de la LPR qui propose un développement de la recherche par une hausse des moyens financiers, une meilleure organisation et une simplification de la gestion de la recherche, une plus forte attractivité des carrières.

Pour autant, la politique scientifique menée depuis une dizaine d’années montre une évolution très différente : diminution des crédits aux laboratoires, précarisation des chercheur.es, pilotage « par le haut » des programmes de recherche au nom d’une prétendue réponse à la demande sociale…

La « continuité » annoncée par Antoine Petit dans le message qu’il a adressé début septembre aux personnels du CNRS revient à prolonger cette direction. Il y défend la vision d’un CNRS largement au service du « monde économique », dont les recherches auraient vocation à déboucher sur des « innovations de rupture, souvent nécessaire pour gagner un marché », et favoriseraient ces innovations en « amplifiant les actions visant à la création de startups ».

De son côté, partageant les ambitions proclamées de la LPR en matière de soutien à la recherche publique (« donner à la recherche “du temps, de la visibilité et des moyens”»), Olivier Coutard défend, dans une profession de foi très argumentée, la vision d’une recherche conduite par les chercheur.es, c’est-à-dire d’une recherche à caractère exploratoire, menée conformément aux règles d’une démarche scientifique rigoureuse, affranchie de toute contrainte d’utilité immédiate.

L’histoire des sciences et les événements récents montrent à l’envi que c’est ainsi que la recherche peut le mieux contribuer à répondre le moment venu aux « grands défis sociétaux ». Cela suppose notamment : la protection de l’autonomie des chercheur.es et la stabilité de l’emploi de l’ensemble des personnels de la recherche publique, pour favoriser leur créativité ; l’augmentation des moyens humains et financiers affectés prioritairement aux laboratoires et aux équipes ; la parité au sein des instances de décision ; le développement d’une interdisciplinarité durable entre les différents champs scientifiques.

Nous voudrions par cette tribune soutenir la candidature d’Olivier Coutard, dont les propositions correspondent à celles d’un Président du CNRS, pour permettre au mieux l’avancement des connaissances, leur valorisation et leur transmission.

Bien plus, le principe d’autonomie de la recherche et des chercheur.es défendu par Olivier Coutard nous semble une condition nécessaire pour que la science puisse répondre aux défis sanitaires, environnementaux, sociaux, technologiques et géopolitiques contemporains ; et pour que la recherche française conserve toute sa place dans le milieu scientifique international.

Nous appelons les personnels du CNRS et plus largement ceux de l’ensemble des EPST (Inserm, Inrae, Ined, Ird, Inria), de l’ESR (universités, écoles), les doctorant.es, les personnalités attachées au développement de la recherche scientifique, à exprimer leur soutien aux propositions d’Olivier Coutard et à la tenue d’un débat entre les deux candidats connus.

Pour soutenir cette candidature :  presidencecoutardcnrs@gmail.com

Indiquez : Prénom – Nom – Fonction – Institution

Premiers signataires :

Sur Academia

Concernant Antoine Petit (sélection)

Concernant Olivier Coutard


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.