« Une situation devenue ingérable et surtout menaçante tant pour ma santé physique et mon équilibre psychique que pour mon intégrité professionnelle ». Démission d’une responsable de diplôme à l’Université de Lille

Décrochage de l’exposition 100% APV, Galerie commune du pôle arts plastiques de Tourcoing, crédit photo: Delphine PK

#ResistESR

 


1 réflexion sur « « Une situation devenue ingérable et surtout menaçante tant pour ma santé physique et mon équilibre psychique que pour mon intégrité professionnelle ». Démission d’une responsable de diplôme à l’Université de Lille »

  1. Chère collègue,
    Merci pour le courage que vous mettez dans cette difficile décision. Vous exposez de façon aussi limpide que juste, les constats, totalement reliés entre-eux, qui en sont à l’origine. Les taches administratives, de plus en plus complexes, qui reposent sur les quelques titulaires, sont venues supplanter des tâches qui normalement relevaient du pédagogique. Ce qui n’a pas de prix ( la cohérence pédagogique d’un parcours) est sacrifiée sur l’autel de normes kafkaïennes (crédits ECTS, volumes, conformité à d’obscurs critères).
    Par dessus le marché, l’absence totale de perspectives d’amélioration de la situation des emplois où la précarisation croissante entraîne un écœurement qui a comme conséquence un assèchement du vivier des intervenants expérimentés et compétents. Les départements d’art et d’histoire de l’art souffrent d’une mort lente ; son caractère inéluctable provient d’une logique destructive de notre université.
    Merci de l’avoir dénoncée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.