“En plein pandémie, nous refusons le sacrifice de la 1e génération des étudiant∙es en santé post-réforme”. Communiqué du collectif national PASS/LAS

Signez la péition : Réforme des études de santé : Nous voulons les Moyens promis!Pas de génération sacrifiée !

Dessin : Manon Wicky

#ResistESR


2 réflexions sur « “En plein pandémie, nous refusons le sacrifice de la 1e génération des étudiant∙es en santé post-réforme”. Communiqué du collectif national PASS/LAS »

  1. Des taux d’accès à moins de 10 % pour les primants PASS LAS
    Pas de redoublement
    une seconde chance illusoire puisque plus de cours de médecine suivis et mineure devenue majeure à valider
    une première année de réforme qui a décidé de sacrifier la première génération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.