« Madame Vidal ignore que la plupart des étudiants ont fini leur crise d’adolescence »

BFMTV. Réponse de Madame Vidal à une remarque de Ludivine Richefeu, maîtresse de conférences, s’étonnant que les universités soient encore fermées, alors que les lycées, eux, sont restés ouverts…

Transcription. « Ce sont des choses qui ne sont pas comparables. Vous savez bien qu’un lycée ça ne ressemble pas à une université, enfin, normalement… Et si vous dites à un étudiant de s’asseoir à tel endroit et puis à un tel autre de s’asseoir dans un tel autre endroit, il va vous répondre que vous êtes bien gentille, mais que globalement ils vont s’asseoir où ils veulent. C’est totalement différent que dans une cantine où on a des enfants à qui on dit ‘Tu t’asseois là, c’est toujours la même place' »

Depuis combien de temps Mme Vidal n’a-t-elle pas croisé un étudiant ?, se demandent les uns. Comment peut-elle considérer les étudiant·es comme des élèves de maternelle ?, se demandent les autres. Comme le rappelle le compte twitter « Les étudiants vont bien »:

Encore une fois Madame Vidal ment éhontément. Ici elle prétend que les élèves des collèges et lycée ont une place attitrée dans les cantines. Demandez autour de vous à des collégiens s’il y a un tel protocole sanitaire dans leur cantine.

D’autres sont plus radicaux.

En un mot, il faut que cela cesse.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.