Grève à la Bibliothèque Sainte-Barbe. Demande de soutien

Communiqué de presse

Nous sommes les 22 salarié.e.s étudiant.e.s à la Bibliothèque Sainte Barbe
(BU sous la direction de l’université Paris 3 Sorbonne Nouvelle) et sommes
tou·tes en grève depuis le 5 décembre 2020. Nous avons déjà mené 4
journées de grève qui ont fait fermer la bibliothèque les samedis, en
tenant des piquets de grève sur la place du Panthéon. Le silence de la
direction de la bibliothèque et de l’université depuis le mois de décembre
nous encourage à maintenir la grève jusqu’à ce que nos revendications
soient entendues. Une cinquième journée de grève aura donc lieu le samedi
16 janvier.

Nous attendons une mobilisation assez importante ce samedi 16 janvier pour
notre piquet de grève (de 9h30 à 14h) sur la place du Panthéon et plusieurs
personnalités ont répondu présentes : Danielle Simonnet, Vincent Govelet,
Eric Coquerel… Nous sommes également en contact avec le cabinet de Manon
Aubry et d’Adrien Quatennens, en espérant qu’ils pourront venir.

#ResistESRPour aller plus loin, voir le Tract BSB 16 janvier


1 réflexion sur « Grève à la Bibliothèque Sainte-Barbe. Demande de soutien »

  1. Le combat mené par les étudiants de Sainte-Barbe est exemplaire. Se calquant sur des stratégies de gestion ultra-libérale, l’Université entend dynamiter les conventions collectives et appliquer au salariat contractuel des critères de gestion qui constituent une véritable régression sociale, alors que les étudiants sont fragilisés et que les plus démunis se trouvent en situation de survie. Nous sommes tous des MOET, mobilisons-nous pour soutenir ces 24 étudiants en lutte, et que pour que celle-ci fasse tache d’huile. Versons à leur caisse de grève.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.