2021 est déclarée ! Newsletter du 1er au 10 janvier 2021

Rentrée de janvier 2021. Alors que le monde tremble en visionnant les images des attaques fascistes au Capitole et de la réaction de certains Républicains, la presse française se place au chevet des Universités françaises. Épuisement, politique de gribouille de la Ministre et de la DGESIP, notamment vis-à-vis des sessions d’examen de substitution. Alors que les étudiant∙es protestent contre la tenue des examens dans des situations sanitaires déplorables et des conditions de formation inéquitables et désastreuses, on assiste aux premières  violences policières aux portes des Universités. Dimanche, la défenestration volontaire d’un étudiant à Lyon-3 achève d’alerter sur les décrochages massifs des étudiant∙es, angoissé∙es jusqu’à se donner la mort. Depuis les États-Unis, Joan W. Scott — qui suit de longue date les questions du racisme en France — s’inquiète publiquement de la montée des attaques politiques contre les universitaires français, tandis qu’au Maroc un universitaire vient de se faire arbitrairement emprisonner.

Comment ignorer depuis de si longs mois le mépris du gouvernement envers 2,73 millions d’étudiant∙es, et de centaines de milliers d’agents titulaires ou contractuels, préoccupé qu’il est à détruire le statut de la fonction publique de l’enseignement supérieur français ? Les agents sur le terrain sont-iels les seul∙es à se préoccuper encore de transmettre savoir et désir d’apprendre, dans une « université sous hypnose numérique » ? À se préoccuper de l’accueil de tous et de toutes en son sein, en utilisant une écriture inclusive, en organisant des séances de travail respectueuse en visioconférence, ou en préparant un guide pour maîtriser le détestable outil « Galaxie » mis à disposition des candidat∙es par le Ministère ? À dénoncer le licenciement d’un collègue, après un fichage politique abusif, ou la dérive autoritaire du pdg de l’Inria ?

Quelques frémissements de résistance sont sensibles néanmoins : un recours en annulation des décrets de nomination du président et des membres du collège du Hcéres a été déposé le 4 janvier par onze universitaires pour qui « le terrain contentieux s’impose désormais comme l’une des rares voies à disposition pour faire valoir des arguments auxquels le gouvernement reste sourd ». La communauté universitaire lilloise refuse de considérer le nouvel établissement public expérimental (EPE) qui leur imposé, après l’échec retentissant de son équivalent à Lyon.

Sous la pression et l’exposition médiatique de « l’épuisement dans les universités », le 10 janvier, le gouvernement a publié un nouveau décret, qui rend caduque la circulaire illégale du 18 décembre. Elle rend aux Universités la responsabilité — lourde, mais indispensable au vu de la défaillance du MESRI — d’assurer des un certain nombre d’enseignements sans en référer au recteur, en conciliant situation sanitaire, configuration des locaux et souffrance étudiante mais aussi professionnelle.

Suite à la correspondance avec la DGRH du vendredi 8 janvier, qui indique aux candidat∙es aux fonctions de qualification PR, plusieurs collègues ont souhaité demander néanmoins la qualification PR : Academia leur indique la marche à suivre. #ResistESR

Affiche, 1968

Gouvernance de l’ESR. Analyses critiques

Organiser des séances de travail respectueuses en visioconférence, 2 janvier 2021

ALERTE. Un recours en annulation contre la nomination de T. Coulhon et du collège a été déposé auprès du Conseil d’État, 5 janvier 2021

Attaques contre les libertés académiques en France, par Joan W. Scott, Academe, 5 janvier 2021. Traduction Ilana Eloit, 9 janvier 2021

[Réglementaire] Le retour de la hiérarchie des normes… et des vraies responsabilités : celles des président∙es vis-à-vis des étudiant∙es de leur université, 10 janvier 2021

Travail d’archive (7). 2015. Sciences critiques publiait « L’université sous hypnose numérique », 10 janvier 2021

[Lille] L’Université de Lille 2022 : technocratie autoritaire et « folie des grandeurs », par un collectif d’enseignantes-chercheurses, 10 janvier 2021

Opération #QualificationPR. Mode d’emploi, 10 janvier 2021

Academic Feminist Antiracist Fight Club

[Handi] Contre la récupération du handicap par les personnes anti-écriture inclusive, 2 janvier 2021

[Conseils aux candidat∙es] Vers l’excellence et au-delà : THE GUIDE pour faire le tour de Galaxie, 6 janvier 2021

Nous sommes l’ESR

Comprendre les décrochages massifs des étudiant·es, par @AltoMediefuck, 10 janvier 2021

[Pédagogie] Comment enseigner à distance ? Comment transmettre le désir d’apprendre ? — Paroles de mathématiciens, 10 janvier 2020

Expression syndicale

[Sud Solidaires] Fichage politique. Lettre ouverte à l’Intérieur, au MESRI et au pdg du CNES à propos du licenciement d’un ingénieur, 8 janvier 2021

[SNCS] Le pdg de l’INRIA en pleine dérive autocratique. Analyse du SNCS, 22 décembre 2020, 9 janvier 2021

[Solidaires L’Alternative] Défenestration volontaire d’un étudiant de Master à Lyon 3. Prognostic vital engagé, 10 janvier 2020

From Rue Descartes
Rubrique supprimée sans concertation

Revue de presse

[Ministre] Du soldat du déni à la bricoleuse du dimanche. Le Canard enchaîné, 6 janvier 2021

Une du Monde. Avis d’épuisement dans les universités, par Soazig Le Névé. Le Monde, 9 janvier 2021

[Violences policières] Les étudiant·es entrent en grève. Les policiers besognent. Cassandre Leray, Libération, 7 janvier 2021

Plutôt en rire

Cédric fait un petit point sur les sessions de substitution pour les épreuves universitaires parce que le MESRI dit n’importe quoi, 8 janvier 2021

Ailleurs dans le monde

Maroc Maati Monjib, un universitaire détenu arbitrairement, 10 janvier 2021


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.