ALERTE. Un recours en annulation contre la nomination de T. Coulhon et du collège a été déposé auprès du Conseil d’État

Hcéres : recours en annulation au Conseil d’État contre la nomination de T. Coulhon et du collège

  • Dépêche Newstank, Paris, 5 janvier 2021 à 17 h 10 – Actualité n° 204184 – [EXTRAITS]

Onze enseignants-chercheurs titulaires déposent au Conseil d’État une requête en annulation de deux décrets concernant le Hcéres pour « excès de pouvoir », le 04/01/2021.

Les onze enseignants-chercheurs requérants se disent issus « tant des sciences exactes et expérimentales que des lettres, arts, sciences humaines et sociales, ou du droit » et avoir « répondu à l’un ou l’autre des appels à candidatures lancés par la ministre de l’Esri « en vue de pourvoir la fonction de membre du collège du Hcéres appelé à exercer la fonction de président” ».

Selon les requérants, de façon plus générale, cette requête « participe au combat contre une vision dépassée de l’évaluation, qui contredit les intérêts mêmes de l’enseignement supérieur et de la recherche ».

Par ailleurs, elle « témoigne, enfin, du gouffre qui sépare aujourd’hui les managers de l’enseignement supérieur et de la recherche et celles et ceux qui font vivre ce service public au quotidien. Faute de tout dialogue, le terrain contentieux s’impose désormais comme l’une des rares voies à disposition pour faire valoir des arguments auxquels le gouvernement reste sourd ».

Il est complémentaire des autres actions actuellement en cours, en particulier le « refus de toute participation aux procédures d’expertise demandées par le Hcéres ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.