Réouverture des campus aux étudiant∙es dès que possible, selon des jauges fixées par de nouveaux protocoles sanitaires stricts : le Conseil d’État rejette ce 10 décembre le référé-liberté formé par 77 universitaires de Paris-1

Academia promet une analyse de cette décision, qui semblera aux lecteurs et aux lectrices d’Academia comme un crachat sur nos métiers et notre relation pédagogique aux étudiant∙es, à un moment où nous craignons pour leur vie même. Soazig Le Névé en propose une lecture dans Le Monde daté du jeudi 10 décembre 2020. En attendant notre commentaire, voici le texte de la décision du Conseil d’État mis en ligne hier par Paul Cassia.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.