Les directions de 800 laboratoires (re)prennent position contre la LPR

L’assemblée des directions de laboratoires (ADL), qui réunit plus de 800 directeurs et directrices de laboratoires de recherche dans toute la France, prend à nouveau position contre la LPR. L’ADL, comme une grande majorité de la communauté ESR, se désole de l’absence de communication et de concertation de la part du ministère, ainsi que des fausses informations que la ministre Frédérique Vidal véhiculent concernant une supposée adhésion de la communauté et des instances consultatives à la LPR.

L’ADL fait donc appel à l’article L111-6 du Code de la recherche et dénonce une loi frauduleuse car elle ne respecte pas les règles de la « concertation étroite avec la communauté scientifique ». La communication étant coupée avec le ministère, l’ADL en appelle aux parlementaires, les seuls à pouvoir encore retoquer cette loi. #ResistESR

Article L111-6 du Code de la recherche

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.