LPR, universités et démocratie. Un entretien avec la revue Regards

Entretien par Pablo Pillaud-Vivien | 30 octobre 2020

« La loi Recherche donne à voir une démocratie en piteux état »

Lien vers la revue

La loi de programmation pluriannuelle de la recherche effectue sa première navette parlementaire. Elle vient d’être « débattue » au Sénat. On en parle avec le chercheur en sciences politiques au CNRS Samuel Hayat et la maîtresse de conférences en histoire des sciences et de la médecine à l’EHESS et animatrice d’academia.hypotheses.org Christelle Rabier, tous les deux membres du collectif Facs et labos en lutte.

Commentaire de Christelle Rabier : après réécoute, je suis vraiment heureuse de cet entretien avec Pablo Plillaud-Vivien et Samuel Hayat, qui fait, en quelque sorte, un bilan de la lutte que nous venons de vivre. Nous partions de très loin ; la déliquescence de l’ESR était déjà très engagée. La conclusion à laquelle je crois que nous sommes parvenu·es est que nous avons commencé à reconquérir un espace de délibération et d’action collective, mouvement qui ne s’arrêtera plus. Quelque soit l’issue de la Commission mixte paritaire, d’une loi qui n’est déjà plus appliquée, au vu du Projet de loi de finances 2021, nous avons retrouvé l’Université.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.