De la responsabilisation personnelle des failles structurelles

De la responsabilisation personnelle des failles structurelles

Le 21 octobre 2020 arrive, dans la boîte mail des personnels d’une université en France, un message les invitant à s’inscrire à la formation:

  • Gestion du STRESS pour les enseignant(e)s

Ce message suit deux autres, arrivées dans les boîtes mails des collaborateurs de la même université quelques jours auparavant, et qui les informaient de l’ouverture des inscriptions pour deux autres formations:

  • Gestion de CONFLITS
  • Mieux vivre ses ÉMOTIONS dans ses relations professionnelles

Les trois formations étant inscrites dans la thématique «efficacité professionnelle »… ça ne s’invente pas!

Sur le même sujet : « Un doctorant qui ne déprime pas, ce n’est pas un bon doctorant », par Pierre Nocerino, 7 octobre 2020


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.