Le rapporteur-adjoint prend un café chez Valentine

La fabrique de la loi #9

← Article précédent

Article suivant­ →

Le rapporteur-adjoint, Pierre-Alain Raphan, a accepté de répondre à l’invitation d’une maîtresse de conférences, expérimentée, soucieuse de faire connaître son témoignage sur le projet de loi ex-LPPR déposée à l’Assemblée nationale. Valentine en a fait un compte rendu, qui confirme à la fois la profonde méconnaissance des députés de nos métiers et de la situation de l’université et de la recherche aujourd’hui, comme de l’intérêt de rencontrer les élus parlementaires — Assemblée nationale, Sénat — et d’échanger sans le filtre orwellien du Ministère et de l’administration de la recherche.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.