Recrutement des femmes en sciences humaines au regard des mathématiques

Le recrutement des femmes en mathématiques serait-il moins discriminatoire ? A tout le moins, le problème s’y trouve posé plus clairement qu’en sciences humaines et sociales.

Une étude récente, par Isabelle Backouche, Olivier Godechot et Delphine Naudier, portant sur l’Ehess uniquement:

http://olivier.godechot.free.fr/hopfichiers/Backouche_Godechot_Naudier_Plafond_caissons.pdf

Voir plus généralement un billet, et les commentaires associés :
http://evaluation.hypotheses.org/1242

En fait, si le problème est posé clairement en mathématiques, c’est que le ciel de plomb y est plus bas qu’ailleurs. Quelques liens sur des actions et textes récents en mathématiques:
http://images.math.cnrs.fr/Mathematicienne.html
http://www.lamfa.u-picardie.fr/schapira/recherche/barbara-schapira-accueilMCF-janvier2011.pdf
http://smf4.emath.fr/Publications/Gazette/Nouveautes/smf_gazette_130_93-98.pdf
http://listes.mathrice.fr/math.cnrs.fr/info/forum-parite
http://postes.smai.emath.fr/parite/journee/journee_parite.php
http://www.cnrs.fr/insmi/spip.php?article331
http://postes.smai.emath.fr/parite/index.php
http://www.lamfa.u-picardie.fr/schapira/recherche/Conge-Mat-LyonI.doc
http://www.lamfa.u-picardie.fr/schapira/recherche/Strasbourg-Cong-maternit-paternit%E9.pdf


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.