Communiqué de l’AFSP relatif à la campagne synchronisée de recrutement de MCF en science politique

Communiqué de l’AFSP du 12 janvier 2016 relatif à la campagne synchronisée de recrutement de MCF en science politique

L’application Galaxie du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche publiera dans quelques semaines la liste des postes de MCF et de PRU ouverts au recrutement synchronisé de 2016 dans la section 04.

 

Plusieurs établissements nous ont déjà informés des dates retenues pour les opérations de recrutement qui les concernent :
10 mai 2016 — Auditions / Sciences Po Saint-Germain-en-Laye
24 mai 2016 — Auditions / Université de Picardie Jules Verne

Dès ce jour, le site de l’OMASP centralise les informations disponibles (calendrier, composition des comités de sélection…) et vous permettra de suivre ces opérations de recrutement avec la transparence qui s’impose. L’AFSP entend ainsi contribuer, avec l’aide des collègues concernés, à publiciser les informations relatives aux recrutements à venir. Nous appelons l’attention des autres établissements susceptibles de procéder à un recrutement lors de cette prochaine session synchronisée à tenir compte des dates déjà retenues au fur et à mesure de leur publicité pour éviter le chevauchement des dates d’audition. Les chevauchements observés dans le passé sont fort regrettables et plus encore préjudiciables pour les candidats concernés qui doivent parfois renoncer à une chance de recrutement faute de pouvoir se présenter à deux convocations se chevauchant.

L’AFSP rappelle qu’elle est signataire de  la Charte concernant le recrutement des MCF rédigée par l’ensemble des associations de la discipline. Cette charte est disponible sur le site de l’OMASP.

Deux suggestions complémentaires émises les années précédentes nous semblent mériter d’être rappelées. Lors des précédentes campagnes, certains candidats ont appris les résultats des auditions directement sur les listes des différentes associations disciplinaires. Il nous paraît plus respectueux que les autorités compétentes de l’établissement recruteur communiquent d’abord les résultats aux intéressés avant que cette information ne soit rendue publique. Par ailleurs, une tradition expérimentée jadis était de tenter de prendre en charge les frais associés aux déplacements des candidats auditionnés, frais qui pèsent lourdement sur leur budget contraint. Nous savons combien les établissements d’enseignement supérieur souffrent de la situation financière actuelle du budget du MESR mais nous vous serions reconnaissants, dans la mesure de vos moyens, de bien vouloir envisager la mise en place de modalités de défraiement des candidats auditionnés.

L’AFSP reste bien sûr à votre écoute et assure les établissements recruteurs de son soutien entier dans cette phase déterminante de recrutement pour l’avenir des établissements et de notre discipline.

Voir l’AGENDA COMMUN à tous les recrutements 2016


Laisser un commentaire