Clôture de Galaxie en septembre : une demande des directions d’UFR de Paris-1

Monsieur le président, cher collègue,

Le ministère a décidé d’ouvrir l’application Galaxie jusqu’au 2 juillet 2020 et l’université de clore sa campagne de recrutement des MCF et PU le 19 juin. Dans ce calendrier, le recours à la visioconférence est présenté comme une nécessité.

Il nous semble important d’attirer l’attention sur les problèmes que pose cette apparence de continuité et de normalité du recrutement dans une phase de confinement dont la durée reste à ce jour inconnue. Nous demandons le maintien de la campagne d’emplois 2020 ainsi que la tenue des auditions en présence des candidates et candidats en juin ou au début juillet 2020. Nous devons toutefois dès maintenant envisager une situation qui ne permettrait pas la tenue de ces auditions en présentiel.

D’ores et déjà, les candidats n’ont pas tous les outils ou la couverture de réseau nécessaires pour remplir en ligne leurs dossiers dans des conditions optimales. Une inégalité est ainsi introduite d’emblée dans la procédure, celle de la fracture numérique de notre société et de nos territoires.

La fermeture des universités pose plusieurs problèmes réglementaires. Le principe de la confidentialité des délibérations est mis en cause par le système de la visioconférence, dès lors que celle-ci est organisée non pas depuis un espace universitaire mais depuis des habitations privées. L’organisation des auditions dans des locaux universitaires est de même seule à permettre l’identification des candidats. Surtout, elle est seule à garantir l’égalité de traitement entre tous.

Collage fading purple coneflowers, by Martien Uiterweerd, 2019

Les auditions sur les postes de MCF et PR, où sont souvent retenus 6 à 8 candidats, s’étalent en général sur une journée. La tenue de visioconférences dans des durées aussi longues pose plusieurs difficultés, la première tenant à la précarité des connexions. Il serait par ailleurs inimaginable  de devoir réduire la durée de l’exposé et de l’entretien pour recruter à la va-vite sur des emplois de fonctionnaires titulaires de l’État.

Il serait en outre illusoire de croire qu’un recrutement consiste seulement à entendre un candidat et à voir son visage. Seule une interaction vivante, dans un lieu unique, permet la formation du jugement sur la qualité et la pertinence des candidatures.

Enfin la progression de l’épidémie, dans les conditions actuelles d’imprévisibilité, risque de modifier dans des proportions non négligeables la composition des comités de sélection, mettant alors à mal le principe de continuité des jurys.

Nous comprenons le désir de recruter rapidement des collègues pour organiser la rentrée 2020. Toutefois, outre les incertitudes qui pèsent sur la date exacte de la rentrée universitaire 2020, nous estimons nécessaire de faire prévaloir l’exigence de sincérité des recrutements universitaires.

Au nom de cette exigence de sincérité des scrutins, nous estimons donc nécessaire que le Ministère repousse la clôture des résultats de la campagne sur l’application Galaxie, pour permettre, si la situation l’exige, la tenue d’auditions en présentiel au mois de septembre 2020. 

Un collectif de directrices et de directeurs d’UFR et d’Instituts
de l’université Paris-1 Panthéon-Sorbonne


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.