#7 – Chroniques de grève – Hommage aux correcteurs et correctrices anonymes

Régles typo et art de la ponctuation

Les indispensables de la correction
Collection personnelle

A Jean-Luc, un amoureux des mots

Je te surnommais amicalement le correcteur fou
Nous pouvions passer des heures à parler de la ponctuation
Tu m’avais offert ton exemplaire de La ponctuation, Art et finesse de Jean-Pierre Colignon
Parce que de la correction tu n’en faisais plus guère
Un correcteur mort à la guerre
Des restructurations, externalisations, compétitions mortifères

De ces difficultés tu ne parlais guère
Je n’ai jamais su pourquoi
Tu me disais : syndicat des correcteurs, tarifs conventionnés, respect du métier
Et je t’ai écouté

Et quand dans mon métier d’éditrice
J’ai arrêté de corriger tous les manuscrits
Qu’il m’a fallu recruter des correctrices et correcteurs extérieurs
J’ai appliqué des tarifs, du respect, des délais,
De l’éthique en accord avec nos principes
Et je sais pourquoi

Tarif à l’heure non rabaissant
Pas de dumping sur le nombre de signes traités à l’heure
Délai de rendu calculé en jours ouvrables sur une base de 35 heures
Un tiers à la commande, un tiers à mi-parcours, le solde au rendu possible
Paiement rapide, oui c’est possible
Ça nécessite juste de mettre les mains
Dans le cambouis administratif

Et cela a fait de belles rencontres et amitiés
Jeunes doctorants et doctorantes apprenant le métier
Dans l’attente du poste tant espéré de MC
Jeune correcteur et moins jeune correctrice
Débutant le métier

Et nous avons plaisanté, échangé
L’harmonisation des Cap des institutions
L’intérêt ou pas des correcteur typo professionnels
Le statut d’auto entrepreneur et ses pièges
La course au boulot et les tarifs de misère

Et nous avons surtout édité des livres dont nous sommes fiers
Avec de l’éthique en accord avec nos principes

La claviste/correctrice/ éditrice

Boite à outils

Une mine d’info ici sur le métier des correcteurs et correctrices, la formation, les tarifs (accord TAD du 21 décembre 2018), la convention collective et un forum de discussion. Sans oublier les luttes

Le site des correcteurs CGT

Logo la CGT correcteurs

« Les correcteurs et correctrices se sont organisés en syndicat dès 1881 et ont rejoint la CGT en 1895. Aujourd’hui organisés en section de métier dans le Syndicat général du Livre et de la communication écrite CGT, nous avons pour vocation de fédérer et défendre tous les correcteurs, qu’ils travaillent dans la presse, l’édition ou la publicité, sous le statut de salarié (CDI, CDD, TAD, piges) ou celui d’auto-entrepreneur… Correcteurs, lecteurs-correcteurs, rédacteurs-réviseurs, mais aussi travailleurs de professions connexes (typographes, secrétaires de rédaction) »

Lire aussi  : Les correcteurs dans l’édition

« Des milliers de travailleurs à domicile (TAD), petites mains de l’édition, assurent la bonne fabrication des ouvrages papier depuis des lustres, et concourront de plus en plus à la réalisation des livres numériques et autres tablettes. »

Avec une étude à laquelle de nombreux travailleurs à domicile de l’édition ont participé en 2015. Conditions et formes d’emploi des journalistes et travailleurs de l’édition : Quelle sécurisation ?

NDC : Leur site ne répondant pas toujours (temps trop long de téléchargement),  cette étude de Christophe Gauthier, Antoine Remond, Yoan Robin du Centre Etudes et prospectives, groupe Alpha est  téléchargeable ici sur le site de l’Ires (Institut de Recherches Economiques et Sociales)

Et un forum qui

« permet aux correcteurs à domicile, souvent isolés, de discuter tarifs et nombres de signes, concordance des temps ou petites difficultés, de papoter ou de s’indigner »

 

Les formations aussi nécessaires pour la professionnalisation des correcteurs qui œuvrent dans les revues scientifiques, et l’édition d’ouvrages scientifiques

« Si le métier de correcteur vous intéresse, voici la marche à suivre pour vous former. »

Et les luttes toujours et encore

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.