Du concours à la promotion: proposition des MCF-HDR qualifiés

Academia vient de repérer une pétition émanant d’un groupe de maîtres.ses de conférénces, disposant de l’habilitation à diriger des recherches et qualifiés pa le Conseil national des universités, dont les propositions originales méritent un examen attentif.

Leurs souhaits:

  1. Se voir reconnaître leurs compétences et leur engagement dans la recherche et l’enseignement au niveau doctoral – l’absence de reconnaissance des efforts fournis causant de la « souffrance au travail » selon eux
  2. Permettre la poursuite de la progression salariale – surcoût secondaire lié à la grille des des PR

Une limite à l’analyse touche au « coût » de la mesure: si le passage MCF hors classe à PR 2e classe peut être indolore la première année – puisqu’un MCF hors classe a un niveau de traitement similaire à un PR de 2e classe – , il conviendrait de chiffrer précisément le coût sur plusieurs années, compte tenu de l’évolution démographique, en fonction de telles promotions: le glissement technicité-vieillesse peut en effet ne pas être négligeable.

Outre de satisfaire des demandes légitimes, cette disposition permettrait de contrevenir aux formes de discrimination et d’abus de pouvoir liés au « concours » PR tel qu’il est actuellement pratiqué (discriminations; clientélisme) en faisant cesser certains abus (responsabilités pédagogiques et administratives relativement mal récompensées par rapport aux PR). Reste à voir comment la communauté universitaire et le gouvernement s’empareront de cette proposition qui semble intéressante.


Laisser un commentaire